Enceinte de 4 mois, elle roule avec 3,17 g d'alcool dans le sang

Une femme de 40 ans a été arrêtée par la police lundi 8 janvier. Enceinte de 4 mois, avec un bébé de 2 ans à l'arrière, elle roulait avec plus de 3g d'alcool dans le sang.
Enceinte de 4 mois, elle roule avec 3,17 g d'alcool dans le sang
Enceinte de 4 mois, elle roule avec 3,17 g d'alcool dans le sang
Publicité

Lundi soir en Saône et Loire, une voiture est arrêtée par la police. Au volant une femme de 40 ans, visiblement éméchée. Les policiers lui demandent de souffler dans l'éthylotest.

La femme n'y arrivant pas, les autorités décident alors de la conduire à l'hôpital le plus proche, à Lons-le-Saunier pour réaliser des contrôles de sang. 

La femme est enceinte de 4 mois, un enfant de 2 ans sur le siège arrière. 

3,17g d'alcool dans le sang

Le journal de Saône et Loire raconte alors, que les analyses ont prouvé que la jeune femme roulait en état d'ivresse. Elle avait 3,17g d'alcool dans le sang.

Pour rappel, la limite autorisée est de 0,5g (soit en moyenne deux verres d'alcool). La voiture de la mère de famille a été confisquée par la police et son permis a été retiré. 

L'alcool et la grossesse

D'après les professionnels de santé et selon les dernières études, l'alcool est de loin le produit le plus néfaste pour le fœtus. Les médecins recommandent donc de ne pas boire d'alcool pendant la grossesse

Boire un verre, c'est mettre autant d'alcool dans le sang du bébé que dans son propre sang, voire plus compte tenu du rapport poids/taille.

L'alcool, non éliminé par le foie en cours de développement, peut avoir des conséquences néfastes sur le cerveau et le système nerveux du bébé. On parle alors de Syndrome d'Alcoolisation Fœtale (SAF).

LE SAF : DES CONSÉQUENCES IRRÉVERSIBLES

Il s'agit de l'atteinte la plus grave de l'exposition prénatale à l'alcool. Il peut entraîner des anomalies de la face, des troubles de la croissance, des malformations de la boîte crânienne, des troubles nerveux, des dommages irrémédiables du système nerveux central et un retard de développement.

On parle alors d'Effets de l'Alcoolisation Fœtale. 

Publié le 12-01-2018 à 16:43 | Mis à jour le 12-01-2018 à 16:48 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enceinte#alcool

Vous aimerez aussi

Antidouleurs et grossesse : attention danger

Ibuprofène et paracétamol pendant la grossesse nuiraient à la fertilité du bébé à naître

La prise d'antidouleurs pendant la grossesse pourrait nuire à la fertilité des enfants à naître. C'est ce...
Lire la suite

Etre enceinte au Japon et devoir s'excuser...

Au Japon, une femme obligée de s'excuser d'être tombée enceinte

Un couple japonais a dû présenter des excuses parce qu'ils attendent un bébé. Ils ont en effet ignoré le...
Lire la suite

Alcool, obésité, examens médicaux : le plan santé du gouvernement

Les nouvelles obligations gouvernementales pour les femmes enceintes et les enfants

Le gouvernement a annoncé un nouveau plan de prévention santé, de la grossesse au 3e âge en passant par la...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus