En vacances : expliquer et prévenir l'hydrocution

Une manière simple d'éviter l'accident de baignade. En vacances au bord de la mer, d'un lac ou de la piscine, l'eau est source d'amusement et de plaisir pour tous. Il faut pourtant respecter quelques règles simples pour éviter qu'elle ne se transforme en un danger pour nos chers petits. L'hydrocution est un risque facile à éviter en expliquant à l'enfant les précautions à prendre.
En vacances : expliquer et prévenir l'hydrocution
En vacances : expliquer et prévenir l'hydrocution

Qu'est-ce qu'une hydrocution ?

L'hydrocution est aussi appelée syncope thermo-différentielle. Elle se produit lorsque la différence de température entre l'eau et la peau est trop importante.

Le corps lutte alors pour garder sa chaleur et ralentit le rythme cardiaque. Le cerveau n'est plus suffisamment alimenté en oxygène, ce qui provoque un évanouissement. Le risque est donc de se noyer en perdant connaissance dans l'eau.

Quand se produit-elle ?

L'hydrocution a lieu lorsque la température de la peau est trop élevée par rapport à celle de l'eau.

Une trop longue exposition au soleil, un effort physique avant la baignade ou une entrée trop brusque dans l'eau peuvent donc provoquer une hydrocution. La digestion après un repas élève elle aussi la température corporelle.

Comment l'éviter ?

Pour éviter l'hydrocution, il suffit de respecter certains gestes simples et de se rappeler que nous montrons l'exemple que nos enfants vont suivre.

Expliquez à votre enfant qu'il doit éviter de se baigner dans les deux heures suivant le repas pour attendre la fin de la digestion.

Montrez-lui qu'il doit d'abord se mouiller la nuque, les bras et la tête avant de se jeter dans l'eau. Jouez à vous éclabousser avant de vous baigner. C'est un bon moyen de se rafraîchir tout en s'amusant avant d'entrer totalement dans l'eau.

Rappelez-vous qu'un enfant qui se baigne doit être constamment surveillé.

En savoir plus :

Le guide édité par l'INPES, pour des baignades en toute sécurité !

Publié le 22-07-2011 à 12:13 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les réponses du gynécologue - semaine du 22/03/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 22/03/2010

Retrouvez le docteur Jonathan Ouabah sur son site : la gynecologie.fr
Lire la suite

Reconnaître l'impétigo

L'impétigo : les symptômes

Comment reconnaître les symptômes de l'impétigo chez vos enfants ? Cette maladie, très contagieuse, touche...
Lire la suite

Accidents domestiques

Les accidents de la vie quotidienne tuent 230 enfants chaque année

En 2009, 236 enfants de moins de 15 ans sont morts à la suite d'un accident domestique. L'Institut de...
Lire la suite