École maternelle et huile de poisson, les secrets de l'intelligence !

Faire gagner des points de QI aux enfants par des interventions extérieures, c'est possible ! C'est en tout cas ce que suggère l'analyse de différentes études, effectuée par des chercheurs de l'université de New York...
École maternelle et huile de poisson, les secrets de l’intelligence !
École maternelle et huile de poisson, les secrets de l’intelligence !



L'intelligence, innée ou acquise ? Une question qui fait débat depuis des décennies ! Les scientifiques à l'origine de cette compilation d'études, publiée dans la revue Perspectives on Psychological Science, ont tenté de rester terre à terre : selon leurs travaux, on peut agir positivement sur l'intelligence de l'enfant, et augmenter son QI (quotient intellectuel) grâce à des astuces relativement simples.

Au rayon nutrition, retour à la bonne vieille cuillerée d'huile de foie de morue ! Sans en arriver à cette extrémité assez répugnante, les chercheurs notent tout de même qu'une supplémentation en acides gras essentiels de type oméga-3, présents en masse dans les poissons gras, permettrait d'augmenter le QI de 3,5 points en moyenne. Pour cela, les femmes enceintes et les nouveaux-nés devraient se voir prescrire ce type de compléments alimentaires, dont les bénéfices sont nombreux !

Par ailleurs, l'école maternelle, et plus globalement, tout type de prise en charge éducative précoce du jeune enfant augmenterait le QI de 4 à 7 points en moyenne ! Des résultats particulièrement notables si l'enfant est issu d'un milieu défavorisé : les structures éducatives contribuent à renforcer les compétences verbales, essentielles pour être à l'aise dans un environnement intellectuellement exigeant comme peut l'être celui des études. L'intelligence, c'est aussi cela !

Enfin, les parents ont aussi un rôle à jouer : lire avec son enfant, cuisiner ou jardiner avec lui, bref, lui faire partager des activités du quotidien se révèle extrêmement important, puisque là encore, ce seraient 4 points de QI de gagnés. Les chercheurs insistent sur l'importance primordiale de l'interactivité parents-enfant, surtout avant 4 ans.

Publié le 26-02-2013 à 09:26 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #eveil

Vous aimerez aussi

[Vidéo] Nounours rencontre son meilleur ami

On vous prévient : si vous avez la larme facile et êtes du genre sensible, cette petite vidéo en...
Lire la suite

Enfants et écrans : pas si néfastes

L’utilisation massive des écrans par les plus jeunes ne serait pas si mauvaise qu’on le pense pour leur...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus