Du nouveau pour le test de Guthrie

Obligatoire pour tous les bébés dès les premiers jours de vie, ce test de dépistage d’importantes maladies rares va être élargi.
Image d'illustration



La mucoviscidose, la drépanocytose, l'hypothyroïdie congénitale, la phénylcétonurie et l'hyperplasie congénitale des surrénales : jusqu’à présent, ces 5 maladies, et elles seules, pouvaient être dépistées dès la naissance grâce au test de Guthrie. Pratiqué dès les premiers jours de vie à la maternité, il consiste en un prélèvement minime de sang (une goutte !) au niveau du talon ou de la main de bébé. Ce prélèvement est ensuite envoyé en analyse. Depuis sa systématisation, 30 millions d’enfants y ont été soumis !

Les avancées de la médecine vont permettre désormais de détecter plus de 50 autres maladies rares et graves, le tout pour un même petit prélèvement ! De nouveaux appareils sont capables en effet de diagnostiquer de nouvelles affections à un stade très précoce. Dans les faits, rien ne changera au niveau du déroulement de l’examen, mais la santé de bébé sera encore mieux préservée…

Publié le 17-01-2013 à 10:36 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

bébé agité : que faire ?

Mouvements de bébé : comment détendre un fœtus agité ?

Durant la grossesse, les premiers mouvements de bébé sont des moments très importants et attendus !...
Lire la suite

Les réponses du gynécologue

Les réponses du gynécologue - semaine du 28/03/2010

Retrouvez les réponses à vos questions par le docteur Jonathan Ouahba, gynécologue-obstétricien à Paris.
Lire la suite