Diversification : le plus tôt est-il le mieux ?

Introduire les aliments à partir de 4 mois a-t-il un impact sur la croissance de bébé ? Oui, mais modéré, selon des chercheurs islandais.
Image d'illustration



A quel âge introduire les aliments et débuter la diversification alimentaire de bébé ? On assiste actuellement à retour vers un âge plus précoce, autour de 4 mois, alors que les autorités de santé ont longtemps prôné l’allaitement exclusif jusqu’à 6 mois. Une équipe de chercheurs de l’université d’Islande s’est intéressé à la croissance des bébés de 0 à 6 mois, ainsi qu’à leur taux de fer dans le sang (un élément indispensable !).

Les scientifiques ont étudié l’alimentation d’une centaine de tout-petits, certains ayant débuté la diversification dès 4 mois et d’autres étant toujours allaités exlusivement à 6 mois. La croissance des enfants a été mesurée tous les 3 jours et leur dosage sanguin en fer, très régulièrement. Conclusion ? Introduire les aliments solides dès 4 mois ou plus tard n’a aucun impact sur la croissance de bébé. En revanche, on constate que ceux ayant reçu purées et compotes avant l’âge de 6 mois présentaient un taux de fer légèrement supérieur à celui des bébés allaités exclusivement, sans pour autant que ces derniers ne présentent de carences.

Bref, en matière de diversification, il semble bien que chaque maman puisse faire selon ses envies (et surtout celles de son bébé) sans risque pour sa croissance !

Publié le 15-11-2012 à 09:46 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Noël gourmand : des décos de sapin qui se mangent !

Noël gourmand : des décos de sapin qui se mangent !

Un sapin à croquer ? Pour décorer votre sapin, utilisez des sablés de Noël ! Vous pouvez aussi...
Lire la suite

Les colorants alimentaires en question

Alimentation : les colorants alimentaires en question

Faut-il faire la chasse aux colorants alimentaires ? De plus en plus d'études scientifiques font le...
Lire la suite

Alimentation : éteignez la télé !

Manger devant la TV serait l’un des principaux facteurs d’obésité : on le sait déjà. Mais cette...
Lire la suite