Diversification : et une, et deux…Et cinq tentatives !

Selon des chercheurs britanniques de l’université de Leeds, il ne faut pas moins de 5 tentatives pour parvenir à faire apprécier à bébé un nouveau légume.
Image d'illustration

Vous avez essayé les épinards : ça ne passe pas. Vous avez réessayé : toujours rien… Ne vous découragez pas ! Pour accepter un nouvel aliment durant la phase de la diversification alimentaire, vous saviez déjà qu’il fallait insister un peu ; des scientifiques se sont penchés sur le problème et vous le disent : il vous faudra au moins 5 tentatives en moyenne pour faire apprécier à bébé vos délicieux brocolis vapeur !

332 petits européens de 4 à 38 mois ont été étudiés à table. C’est sur leur consommation de légumes que se sont concentrés les auteurs de l’étude : les légumes, c’est souvent le nerf de la guerre et le type d’aliment le moins apprécié des petits ! Ici, les enfants ont été confrontés à 100 g de purée d’artichauts, un légume inconnu pour eux, quel que soit leur âge. Elle leur a été présentée entre 5 et 10 fois, nature, enrichie en sucre ou encore avec de l’huile végétale.

Résultats :

  • Plus l’enfant est jeune, plus il consomme de légumes. Un point de plus au crédit d’une diversification entamée vers 4 mois !
  • 40% des enfants ont tendance à manger davantage de légumes au fil du temps et des tentatives ; ne pas se décourager, donc, la persévérance paie !
  • Les "bons mangeurs", ceux qui ont consommé 40% ou plus de leur ration de purée d’artichauts, représentent 21% des enfants observés.
  • A l’inverse, les "non mangeurs", qui, même après 10 tentatives pour leur faire absorber la purée, n’en ont finalement mangé que 10% ou moins, représentent 16% des enfants

Le fait d’ajouter du sucre ou de l’huile à la préparation ne change rien. Et les enfants les plus âgés de l’échantillon observé sont aussi les plus réticents à la nouveauté… Ce sont eux qui auront le plus de chances d’être attirés par, par exemple, un plat présenté de façon ludique qui va les intriguer ! Bref, en matière de diversification, le plus tôt semble être le mieux, et n’hésitez pas à varier les plaisirs !

Source : santelog.com

Publié le 04-06-2014 à 10:11 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Manger son placenta, une pratique vraiment vertueuse ?

Manger son placenta, une pratique vraiment vertueuse ?

Des plus en plus de mères américaines et britanniques consomment leur placenta après l'accouchement. Une...
Lire la suite