Difficultés de conception : les principales causes

Les difficultés de conception sont liées à de nombreux facteurs. Certaines causes sont « naturelles » et sont influencées par l'humeur du moment. Au contraire, d'autres causes sont, elles, liées à des troubles de l'ovulation ou à une infertilité qui gênent le développement de la grossesse.
Difficultés de conception : les principales causes
Difficultés de conception : les principales causes
Publicité
Les difficultés de conception sont liées à de nombreux facteurs. Certaines causes sont « naturelles » et sont influencées par l'humeur du moment. Au contraire, d'autres causes sont, elles, liées à des troubles de l'ovulation ou à une infertilité qui gênent le développement de la grossesse.

 

 

Les causes naturelles 

Ces problèmes peuvent être résolus facilement. Ils ne devraient pas entraver votre envie de bébé !

  • L'âge : chez la femme comme chez l'homme, la fertilité diminue avec l'âge. La femme est fertile jusqu'à la ménopause. Des ménopauses précoces peuvent cependant se produire vers 40 ans.
  • Le tabac, l'alcool et les drogues : le tabac et l'alcool allongent le délai de conception, réduisent la qualité des ovules et des spermatozoïdes et diminuent la fertilité. Quant aux drogues, elles peuvent avoir des effets négatifs sur la fécondation.
  • La fréquence des rapports sexuels : les couples qui désirent un enfant doivent avoir des relations sexuelles régulières en période d'ovulation.
  • Le stress : Le saviez-vous ? le stress peut aller jusqu'à provoquer l'arrêt total de l'ovulation chez la femme !
  •  

Les causes d'infertilité

Ces causes peuvent être déterminées par votre médecin suite à un examen complet de la femme et de l'homme. Les principales causes d'infertilité sont :

  • Les troubles de l'ovulation
  • L'obstruction des trompes de Fallope
  • Les anomalies utérines : des malformations de l'utérus ou des trompes utérines peuvent empêcher la nidation de l'oeuf.
  • L'insuffisance lutéale : l'insuffisance de l'hormone progestérone empêche le maintien de la grossesse.
  • Des anomalies au niveau des spermatozoïdes : peu nombreux, pas assez mobiles, malformés...
  •  

Une fois les causes déterminées, un traitement adapté peut être envisagé.

 

Plus d'articles sur : #enviedebebe
Isabelle DAMIRON
Publié le 21-03-2014 à 11:07
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus