Désir d’enfant : le blues des hommes…

Ne pas avoir d’enfant est souvent vécu comme une souffrance par les femmes. Et les hommes ? On en parle peu, mais c’est aussi une blessure pour eux…
Image d'illustration



Cette étude britannique est à prendre avec du recul : en effet, elle n’a porté que sur un échantillon très restreint de 27 hommes et 81 femmes sans enfants. Elle est toutefois révélatrice d’un fait dont on parle peu : le désir d’enfant côté masculin, et la souffrance qu’il peut engendrer.

Selon ce sondage réalisé par une universitaire anglaise, les hommes en mal de descendance sont 378% à avoir subi une dépression. C’est plus que les femmes, qui ne sont que 27% à avoir traversé un tel épisode ! Les termes "déprimé", "isolé" et "en colère" sont ceux qu’ils utilisent le plus fréquemment pour qualifier leur état d’esprit. En revanche, ils ne ressentent pas vraiment de culpabilité, alors que 16% des femmes ayant participé à l’enquête avouent s’être déjà sentie coupables de n’être toujours pas mères.

Sur l’ensemble des personnes interrogées, âgées en moyenne de 41 ans, 59% des hommes et 63% des femmes souhaitent avoir des enfants. Pour les femmes, il s’agit d’un désir très ancré et dicté par leur horloge biologique, tandis que les hommes mettent en avant une certaine pression sociale et des raisons plus culturelles qu’intimes.

Une étude à bien plus grande échelle devrait être menée pour confirmer ces résultats, mais ces informations ont le mérite d’attirer l’attention sur la douleur des hommes sans enfants, trop peu souvent évoquée. Devenir parent, ce n’est pas qu’une affaire de femme !

Publié le 04-04-2013 à 09:19 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Cycle, ovulation et difficultés de conception

Cycle, ovulation et difficultés de conception

Un point précis sur le déroulement du cycle menstruel et de l'ovulation, ainsi que sur leurs pathologies.
Lire la suite

États-unis : quand Facebook et Apple encouragent la congélation d’ovocytes…

États-unis : quand Facebook et Apple encouragent la congélation d'ovocytes...

Les entreprises doivent-elles intervenir dans la vie des couples et en particulier sur la fertilité et les...
Lire la suite

Un bébé, 3 parents : un projet de loi autorisé en Grande-Bretagne

La conception de bébé à partir de trois ADN, acceptée par la chambre des communes britannique début...
Lire la suite