Des parents démunis face à l’école

Image d'illustration

L'enquête menée d'avril à juin dernier par l'Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville), un organisme de soutien scolaire aux élèves des quartiers populaires et défavorisé par des étudiants, révèle que les parents de ces mêmes élèves ont une relation ambiguë à l'école : si 81% se déclarent satisfaits de l'école publique, ils sont néanmoins 52% à dire que s'ils le pouvaient, ils inscriraient leurs enfants dans le privé...

De même, 66% de ces parents avouent "sécher" les réunions parents-professeurs ; parallèlement, ils sont 56% à souhaiter "plus de relations" avec ces enseignants...

Mais le gros point de discorde reste les devoirs. Les parents interrogés sont un tiers à ne pas comprendre les exercices donnés à leurs enfants et ne savent donc pas comment les aider. Une situation paradoxale puisque 56% d'entre eux déclarent se disputer très souvent avec leurs enfants à cause... Des notes !

La pression scolaire qui se répercute sur les relations familiales a été mise au programme de la 4e journée du refus de l'échec scolaire, organisée par l'Afev le 22 septembre dernier.

En savoir plus :

L'aider à faire ses devoirs
Quand le courant ne passe pas avec l'enseignant... Que faire ?

Ecole publique ou privée?

Publié le 26-09-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #ecole

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Lunettes cassées à l'école : l'assurance

Lunettes cassées à l'école : l'assurance

Votre enfant est rentré de l'école avec des lunettes cassées ou il a malencontreusement cassé les lunettes...
Lire la suite

Versement de l’ARS : le point

Versement de l'ARS : le point

C'est aujourd'hui qu'est versée l'Allocation de Rentrée Scolaire (ARS). A qui, comment, combien... On fait...
Lire la suite