Des chocolats au placenta... la recette d'une maman

Une jeune maman américaine a publié sur son compte Snapchat une recette un peu particulière. Persuadée que manger son placenta est bon pour la santé, elle en a fait des chocolats !
Des chocolats au placenta…la recette d’une maman
Des chocolats au placenta…la recette d’une maman

Kiley Whitworth a 23 ans. Il y a quelques jours, elle a mis au monde un petit garçon.

Elle a décidé de garder son placenta pour le manger. Elle est en effet persuadée, comme d'autres femmes, que l'ingestion du placenta aurait des vertus thérapeutiques et permettrait, notamment, de se remettre en forme très vite après son accouchement et d'éviter les dépressions post-partum. 

Si certaines femmes décident de le consommer sous forme de gélule, Kiley a choisi une méthode plus originale...elle en a fait des chocolats !  Elle a ensuite publié la recette et le dérouler de la préparation sur son compte Snapchat. 

La recette des chocolats au placenta

Si jamais la recette vous intéresse, pour faire des chocolats au placenta, il faut d'abord le faire cuire à la vapeur. Ensuite, vous le découpez puis le placez toute la nuit, avec le cordon ombilical dans un déshydrateur. Une fois sec, il faut le mixer pour en faire une poudre. 

Il suffit alors de mélanger cette poudre dans du chocolat fondu. Vous verser le mélange dans de petits moule (Kiley a choisi des moules en forme de cœur) que vous laissez prendre au réfrigérateur. 

Autant vous dire que la publication de cette recette sur Snapchat a créé le débat, certaines mamans accusant Kiley de cannibalisme. 


Peut-on faire ces chocolats au placenta en France ? 

Impossible en France de réaliser cette recette. En effet, la loi interdit aux patientes de récupérer leur placenta. Celui-ci est considéré comme un déchet médical. 

Il est donc soit jeté à la poubelle, soit gardé pour la recherche médicale. C'est la même chose pour le cordon ombilical. 

Vous aimerez aussi

Une jeune maman doit la vie à une hystérectomie !

Une jeune maman doit la vie à une hystérectomie !

A 21 ans, Lucy, une jeune britannique souffrant d'un placenta praevia, a du subir une ablation de l'utérus...
Lire la suite

Gros plan : le placenta

Gros plan : le placenta

On sait que le placenta est un élément vital au bon développement du fœtus. Mais comment fonctionne-t-il...
Lire la suite

Accouchement à domicile : une étude rassurante

L’accouchement à domicile (AAD) n’a pas toujours bonne presse dans le milieu médical. Pourtant, cette...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus