Défenestration : attention danger !

Image d'illustration

L'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) s'associe avec la CSC (Commission de la Sécurité des Consommateurs) et différents ministères pour mener une campagne de prévention de grande ampleur contre les dangers des chutes par la fenêtre, qui touche 250 enfants par an.

C'est l'un des accidents domestiques les plus tristement répandus, avec un pic observé aux beaux jours, lorsque les fenêtres restent ouvertes... La CSC réclame, depuis plusieurs années, en vain, une réglementation au niveau des portes et fenêtres des habitats neufs : hauteur des garde-corps, interdiction des barres horizontales trop faciles à escalader... Parce que la prévention et l'information ne suffisent pas toujours !

40% des chutes d'enfants par une fenêtre laisseront des séquelles graves à la victime, et 10% sont mortelles. Méfiance !

En savoir plus :

Sécuriser votre maison
Prévenir les accidents domestiques

Publié le 29-09-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Vidéo choc : ne jamais laisser votre enfant seul dans une voiture sous le soleil

Vidéo choc : ne jamais laisser votre enfant seul dans une voiture sous le soleil

Avec la chaleur de ces derniers jours, nous trouvons essentiel de rappeler un principe simple : ne...
Lire la suite

Le deuxième mois de grossesse

Le deuxième mois de grossesse

Bébé passe le turbo ! Ses membres supérieurs et inférieurs se forment, ses doigts se séparent. Pour...
Lire la suite