Couple : ne pas être que des parents !

On n'est pas des parents : facile à dire quand le quotidien se résume à "métro, boulot, marmots" ! Pourtant, il est plus facile qu'on ne le pense de ne pas se laisser déborder par les soins aux enfants : cela passe notamment par l'adoption de quelques nouvelles habitudes.
Rester un couple avant d'être parents
Rester un couple avant d'être parents

On est 2, on est amoureux, et sans que l'on s'en rende vraiment compte, on est parents et engloutis par ce rôle : de nombreux couples vivent cette situation au quotidien. Le travail et les tâches ménagères nous prennent déjà beaucoup de temps : alors quand les enfants s'en mêlent, on a vite fait de faire passer la relation amoureuse au second plan... Inversez la tendance !

Préserver son individualité

Pour vos enfants, vous êtes "papa" et "maman" ; mais dans la vie, n'oubliez pas vos prénoms ! En parlant de votre conjoint à vos enfants, insistez bien : "Ton papa/Ta maman", et non "Papa/Maman". Il ne faut pas perdre de vue que vous êtes certes les parents de vos enfants, mais que vous ne vous définissez pas uniquement comme cela !

Dans le même ordre d'idée, sachez préserver des zones de la maison qui n'appartiennent qu'à vous. Pas question de transformer certaines pièces en camp retranché "interdit au enfants", bien sûr !  Mais votre chambre, pour commencer, ne doit pas être accessible en libre-service. Ferme la porte, ajouter un verrou, demander aux petits de frapper avant d'entrer évitera qu'elle ne devienne une annexe de la salle de jeux. Réservez également les câlins familiaux du matin à certains jours. Faites-en une fête, avec petit-déjeuner au lit, lecture, discussions... Il en va de même pour votre bureau si vous travaillez à la maison. Bref : restez maître de votre espace !

Ne pas s'oublier

L'arrivée d'un enfant reste un bouleversement, et naturellement, on a tendance à faire tourner toute notre existence autour de lui ! Attention tout de même à garder une distance raisonnable, en ne vous mettant pas totalement à son service et en n'étouffant pas vos propre désirs et besoins. Par exemple, lors de vos virées shopping, pensez aussi à vous, pas uniquement aux jouets en soldes pour les plus petits ou au rayon jeux vidéo pour les ados ! De la même manière, le choix des programmes TV ou les sorties au cinéma ne doivent pas uniquement tourner autour de leurs goûts, mais aussi des vôtres.

Faire confiance à votre enfant  

Vous êtes ses parents, vous savez mieux que personne ce qu'il lui faut. C'est vrai ! Mais pour autant, vous n'êtes pas les seuls à pouvoir vous en occuper correctement. De nombreux parents refusent l'idée même de laisser leurs enfants à de tierce personnes, parfois même aux grands-parents, juste l'espace d'une soirée ! Faites-vous violence : votre enfant ne sera ni en détresse, ni mal traité si vous en laissez la responsabilité à un(e) baby-sitter (recruté(e) sur un site spécialisé ou par un bouche-à-oreille de confiance, ou avec ses grands-parents, un membre de la famille ou même les parents d'un camarade. Faites-lui confiance : quel que soit son âge, il est parfaitement capable de s'adapter à la nouveauté. Profitez de votre soirée ou de votre week-end !

Relâcher la pression

Bousculer la routine du soir, enchaîner quelques repas pas très équilibrés, se coucher plus tard, faire exceptionnellement les devoirs sur un coin de table basse ou dans la voiture... Devinez quoi ? Ce n'est pas grave ! Selon certains spécialistes du couple et de la parentalité, les parents d'aujourd'hui, cernés d'informations, de conseils et d'injonctions, ont tendance à se mettre énormément de pression. Résultat : un emploi du temps réglé à la seconde près sur les activités, besoins et envies des enfants, suivant les recommandations des pédiatres, enseignants, pédo-psys, etc. Une tendance qui grignote lentement mais sûrement le temps passé en famille et tue la spontanéité ! Apprenez à vous détacher de ces obligations créées de toutes pièces : terminer une session jardinage à 2 pendant que les enfants regardent un film, même si cela signifie dîner plus tard, cela vaut le coup !

Être parent est une merveilleuse aventure, mais ce nouveau rôle n'est qu'une des facettes de votre personnalité : ne vous oubliez pas entre un trajet vers le judo du mercredi et le bain du soir ! Rester soi-même permettra à votre couple de ne pas se perdre de vue et de rester avant tout deux adultes présents l'un pour l'autre.

Vos astuces pour préserver votre vie de couple : on en parle sur notre forum Couple, psycho, sexo au quotidien

Vous aimerez aussi

1786

Belle-mère-belle-fille : la belle-mère critique

Votre belle-mère critique vos faits et gestes. Vous vous sentez impuissante devant son scepticisme à votre...
Lire la suite

Du temps pour vous : la sexualité après l’accouchement

Du temps pour vous : la sexualité après l'accouchement

Pas facile de retrouver une vie amoureuse après la naissance de votre bébé ! Nuits plus courtes,...
Lire la suite

Les cours de préparation, comment ça se passe ?

Les cours de préparation, comment ça se passe ?

Futur papa, il peut vous arriver de vous sentir délaissé, car toute l'attention est portée sur votre...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus