Contraception et fertilité : halte aux idées reçues!

Qui de vous n'a pas entendu dire que la pilule rendait stérile et faisait grossir, que le stérilet empêchait la fertilité future ou protégeait des MST ? Quelques remises au point pour mettre fin aux rumeurs...
Image d'illustration
Publicité

Qui de vous n'a pas entendu dire que la pilule rendait stérile et faisait grossir, que le stérilet empêchait la fertilité future ou protégeait des MST ? Quelques remises au point pour mettre fin aux rumeurs...

Idée reçue n°1 : la pilule rend stérile

La prétendue stérilité entraînée par la pilule est un faux argument. La pilule ne rend pas stérile, elle stoppe provisoirement la possibilité de fécondation. À tout moment, la pilule peut être arrêtée et le cycle reprend son cours normal. LA grossesse redevient alors possible ! CEtte argument faisant état d'une prétendue stérilité entraînée par la pilule est apparue au moment de la popularisation de ce moyen de contraception, qui comptait de nombreux détracteurs...

Le stérilet est interdit tant qu'on n'a pas eu d'enfant.

Le stérilet n'est pas interdit ! Tout au plus, sa pose peut être plus un peu plus difficile ou douloureuse chez des femmes qui n'ont pas eu d'enfant; mais en réalité, tout dépend de l'habitude du gynécologue et de sa maîtrise des bons gestes !  Toute femme qui le désire peut se faire poser un DIU : si votre médecin refuse, adressez-vous à l'un de ses confrères. Sûr et pratique, sans problème d'oublis éventuel comme la pilule, le DIU (au cuivre ou hormonal) ne manque pas d'avantages pour une jeune femme qui ne désire pas avoir d'enfant dans l'immédiat ! 

La contraception protège des MST

Seul le préservatif est efficace contre les maladies sexuellement transmissibles. Tous les autres moyens de contraception y compris la pilule ou le stérilet, ne protègent en aucun cas contre les MST. Ils ne font que prévenir des grossesses non désirées.

La pilule est efficace à 100 %

Comme tous les autres moyens de contraceptions, la pilule n'est pas efficace à 100 %. Si elle est bien utilisée, son taux de réussite est d'environ 99 % ; si elle est souvent oubliée, les échecs représentent 8 % des cas.

De même en ce qui concerne la pilule du lendemain : les risques de tomber enceinte restent présents. Ce moyen de contraception d'urgence est efficace à 95 % quand il est pris rapidement après le rapport sexuel. Plus le temps passe, plus son efficacité diminue.

 

Plus d'articles sur : #enviedebebe
Isabelle DAMIRON
Publié le 24-03-2014 à 16:32
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus