Congé maternité : un allongement pour les travailleuses indépendantes et les agricultrices

Le Premier ministre a annoncé sur France Inter, jeudi 20 septembre 2018, l'allongement du congés maternité pour les travailleuses indépendantes et les agricultrices. Les futures et jeunes mamans auront donc le même congé que les salariés.
Un congé maternité plus long pour les travailleuses indépendantes
Un congé maternité plus long pour les travailleuses indépendantes

635 000 travailleuses indépendantes sont potentiellement touchées par l'annonce du gouvernement. Interrogé sur France Inter, le premier ministre, Édouard Philippe a annoncé une mesure attendue depuis plusieurs années par les femmes commerçantes, agricultrices, libérales, etc : leur congé maternité sera, dès 2019, aligné sur celui des salariées. 

« L'idée [est] d'augmenter la durée minimale du congé maternité (pour les travailleuses indépendantes) en la faisant passer à huit semaines », avec deux avant l'accouchement, et d'aller vers 16 semaines congé maternité total.

Qu'en est-il actuellement ? 

Actuellement, une salariée a le droit à 6 semaines de congés avant la naissance et 10 semaines après : soit 16 semaines d'arrêt. 

Jusqu'à présent, une travailleuse indépendante n'avait pas le même statut, loin de là, puisque le congé maternité d'une profession libérale par exemple est de 2 semaines avant l'accouchement et de 4 semaines après. Elles peuvent demander une prolongation de 30 jours à la suite de ces 4 semaines, ce qui fait un congé maternité de 10 semaines seulement...

Comment remplacer les indépendantes ? 

« Faciliter les remplacements », « prendre en compte la spécificité des activités » ...Pour le moment les décisions quant au remplacement des travailleuses indépendantes n'est pas très claire.

Prenant l'exemple des agricultrices, le Premier ministre a déclaré : « Si vous exploitez une ferme, il faut qu'elle tourne. Donc, si vous vous arrêtez, on peut vous trouver un revenu mais ça n'a pas de sens, il faut trouver un remplacement. Ça veut dire qu'il faut augmenter les droits et prendre en compte les spécificités »...Rien de très concret donc.

Ce sujet sera débattu au Parlement a annoncé le premier ministre, mais sans plus de pistes pour le moment. 

L'allongement du congé paternité qui avait été envisagé sera étudié « dans un second temps ». Les jeunes papas, quant à eux, restent donc à seulement 11 jours de congés. 

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Congés maternité : fonctionnaire, quels sont vos droits?

Congés maternité : fonctionnaire, quels sont vos droits?

Vous travaillez dans la fonction publique et attendez un heureux événement ? Le point sur les...
Lire la suite

L’OMS regrette la pratique abusive de la césarienne dans le monde

L'OMS regrette la pratique abusive de la césarienne dans le monde

C'est dans son dernier rapport en date du 10 avril 2015 que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a...
Lire la suite

Les gaz analgésiques, une alternative à la péridurale ?

Les gaz analgésiques, une alternative à la péridurale ?

Non-invasifs, sans piqûre, possiblement auto-administrables... Les gaz analgésiques administrés durant...
Lire la suite