Comportement, nos solutions : Fratrie, jalousie et régression

La naissance d'un frère ou d'une sœur peut constituer un sérieux motif de jalousie et de régression. Persuadé que vous ne l'aimez plus puisque vous accueillez un nouvel arrivant, votre enfant va régresser et exiger que lui aussi, on lui donne à manger à la cuillère !
Comportement, nos solutions : Fratrie, jalousie et régression
Comportement, nos solutions : Fratrie, jalousie et régression

La jalousie de l'aîné à l'arrivée du 2ème : comment faire ? 

La jalousie est un sentiment naturel : il ne faut pas la taire, mais au contraire, inviter le petit à exprimer ce qu'il ressent. Une écoute bienveillante vous permet de lui faire comprendre que vous avez compris ce qu'il vit. Bien entendu, il est inutile de le réprimander, car dans la plupart des cas, la jalousie n'est que passagère !

3 règles d'or pour éviter les problèmes

  1. Ne le laissez pas se poser en victime : rassurez-le en lui accordant toute votre affection, mais sans en faire trop.
  2. Évitez les comparaisons et toute forme de favoritisme !
  3. Maintenez une relation individuelle avec chacun de vos enfants.

S'il attaque physiquement son cadet, il convient d'être ferme. La violence ne s'exprime pas seulement par des coups, elle peut aussi prendre l'aspect d'un câlin trop étouffant avec le bébé : votre vigilance doit vous permettre de repérer toute forme de jalousie naissante.

Préparer le terrain psychologique

Si la jalousie se prolonge, c'est parce que l'aîné souffre d'un manque de reconnaissance. Ce genre de situation survient quand les parents sont trop concentrés sur le petit dernier. D'où l'importance, en amont de la naissance d'un nouvel enfant, de préparer le terrain psychologique en associant votre petit à la préparation de à l'heureux événement. Associez-le ensuite aux soins du bébé, confiez-lui des responsabilités, et rappelez-lui qu'il a lui aussi été un bébé il n'y a pas si longtemps !

La régression à l'arrivée d'un nouveau bébé 

La régression de votre enfant est arrivée en même temps que la naissance de son petit frère ou de sa petit sœur? Tout à coup il demande à nouveau son biberon ? Il a du mal à s'endormir ? S'il était propre il recommence à se salir ? Pas de panique, pensez bien que c'est une étape assez fréquente chez les enfants. L'arrivée d'un bébé dans la famille change fondamentalement la place de l'aîné qui a besoin de savoir qu'il existe tout de même et que vous l'aimez toujours autant. Prenez du temps seul(e) avec votre aîné, expliquez-lui que l'amour ne se partage pas mais grandit simplement...

Vous aimerez aussi

Enfance défavorisée : des propositions concrètes !

En France, en 2012, 1 enfant sur 5 est concerné par la pauvreté. Pour aider les familles en difficulté, la...
Lire la suite

Top articles

Le meilleur des actus et des articles – Semaine du 23 juin

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

La loi contre la fessée attendra !

Le saviez-vous ? La "loi Famille" actuellement en discussion au parlement comprenait un volet...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus