Comment réagir en cas d'intoxication ?

Avoir les bons réflexes peut sauver votre enfant ! Chez les petits, la plupart des intoxications sont alimentaires. Pourtant, ces dernières années, on recense de plus en plus d'intoxications par ingestion de produits domestiques toxiques. Dans tous les cas, pour faciliter le diagnostic et le traitement, essayez d'apporter au médecin l'aliment contaminé ou le liquide que votre enfant a avalé.
Comment réagir en cas d’intoxication ?
Comment réagir en cas d’intoxication ?

L'intoxication alimentaire

Les symptômes d'une intoxication alimentaire sont simples : diarrhée, fièvre élevée (39 à 40 C), douleurs abdominales, vomissements. Ils surviennent en général entre deux et trois heures après l'ingestion de la nourriture contaminée, mais il arrive parfois qu'ils se déclenchent le jour suivant.

Surtout, ne forcez pas votre enfant à vomir. Ne lui donnez pas non plus à boire ou à manger. Évitez aussi de lui faire avaler des médicaments contre la nausée et la diarrhée, car ils empêchent l'expulsion des bactéries.

Consultez sans attendre votre médecin traitant. Celui-ci pourra estimer les risques de déshydratation et conseiller quelques jours d'hospitalisation. Si ce sont des champignons qui sont responsables de l'intoxication, apportez-en avec vous pour qu'ils puissent être identifiés.

Les intoxications par les produits ménagers

Par curiosité, les enfants ont parfois la mauvaise idée de boire du produit vaisselle, du détergent, du liquide nettoyant, ou de croquer un petit cube de lessive.

Composez tout de suite le 112 (numéro d'appel d'urgence européen), et un spécialiste vous indiquera ce que vous devez faire. En général, la toxicité de ces produits n'est pas élevée, et ils ne provoquent presque jamais de brûlure. Vous avez donc toutes les raisons de garder la tête froide. Si la substance avalée n'est pas moussante, faites boire à votre enfant beaucoup d'eau. Là non plus, ne le faites pas vomir.

En savoir plus :

Comment trouver un centre antipoison près de chez vous :
http://www.centres-antipoison.net/

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

les folates, c'est quoi ?

L'importance des folates

Beaucoup de femmes ont une alimentation pauvre en folates (vitamine B9 ou acide folique). Une mauvaise...
Lire la suite

L’hématome rétroplacentaire (HRP) : pour mieux comprendre

L’hématome rétroplacentaire (HRP) : pour mieux comprendre

Cette complication potentiellement très grave de la grossesse survient dans les derniers mois et est...
Lire la suite

Septicémie périnatale : vigilance renforcée

Septicémie périnatale : vigilance renforcée

La septicémie, cette infection foudroyante et généralisée du sang, est la première cause de mortalité...
Lire la suite