Collation à l'école : faut-il lui donner quelque chose ?

Publié le 12-09-2013 à 11:35 | Mis à jour le 18-12-2017 à 16:01 | Auteur : Isabelle DAMIRON
Que faut-il penser de la pause de 10 h ? La collation à l'école n'est plus recommandée. En effet, elle ne répond à aucun besoin essentiel et incite trop souvent à consommer des aliments gras ou sucrés. Pour autant, votre enfant ne doit pas renoncer à manger à l'école : le goûter reste fondamental, et il est possible de reculer légèrement l'heure de son petit-déjeuner.
Collation à l'école : faut-il lui donner quelque chose ?
Collation à l'école : faut-il lui donner quelque chose ?
Publicité

Pourquoi la collation est à bannir de son alimentation

Créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour compléter le régime alimentaire des plus petits, la collation ne répond aujourd'hui à aucun besoin précis.

Des études ont montré que, contrairement à beaucoup d'idées reçues, les enfants qui « sautent » l'étape fondamentale du petit-déjeuner sont peu nombreux (moins de 10 %).

Le fameux « coup de barre » de 11 h, si fréquent chez les plus jeunes, est tout à fait normal.

Avec le temps, la collation est devenue synonyme de grignotage : les enfants y consomment plutôt des aliments gras ou sucrés, qui sont totalement superflus.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus