Choquant : des soupçons de maltraitance dans une crèche parisienne !

Enfants secoués, propos racistes : quatre membres du personnel d’une crèche du XVIIe arrondissement parisien ont été mis en garde à vue jeudi matin.
Image d'illustration



La crèche associative Ernest-May, située dans un coin paisible du XVIIe arrondissement de Pairs, a-t-elle été le théâtre de maltraitances et de comportements racistes ? C’est en effet ce que soupçonne la justice qui a placé en garde à vue jeudi dernier 4 employées de cet établissement géré par la Croix-Rouge. Ces personnes avaient la responsabilité d’une quinzaine d’enfants de 15 mois à 2 ans.

C’est une employée en stage dans cette crèche qui aurait donné l’alerte. Les parents quant à eux racontent des assistantes maternelles très distantes et fuyantes, un mauvais accueil et des réflexions racistes à l’encontre des parents d’origines étrangère, et des enfants malmenés, à l’occasion secoués, et rarement changés. Certains petits auraient eux aussi subit des insultes racistes.

Le porte-parole de la Croix-Rouge a déclaré que des mises à pied avaient été prononcées dès septembre, après que l’employée stagiaire leur ait signalé ces comportements affolants. Les quatre personnes mises en causes encourent une inculpation pour violences volontaires par personne ayant autorité sur mineur de moins de 15 ans. L’enquête a été confiée à la brigade des mineurs de la police judiciaire parisienne.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La scolarisation : la rentrée des classes côté parents

La scolarisation : la rentrée des classes côté parents

Septembre arrive et avec lui la première rentrée de votre enfant ! Qu'il ait été gardé en crèche ou...
Lire la suite

La maternité est-elle soluble dans le manque de sommeil ?

La maternité est-elle soluble dans le manque de sommeil ?

Adelles, c'est l'auteur du blog pourmieuxattendre.fr. Mais c'est aussi une maman de jumelles qui s'y...
Lire la suite