Chanter pour apaiser les prématurés

Entendre leur maman fredonner pendant ses premiers jours de vie ferait beaucoup de bien aux bébés nés trop tôt…
Image d'illustration

Près de 90 couples mère-enfant ont été observés dans le cadre de cette étude réalisée en Israël. Les chercheurs ont évalué, entre autres, l’état d’anxiété des mamans de ces tout petits nés entre 32 et 36 semaines de grossesse, ainsi que le rythme cardiaque, respiratoire et l’alimentation des bébés.

Ils ont tout d’abord constaté qu’outre l’état de stress induit par la prématurité de leur enfant, les mamans sont souvent très angoissées au moment de prendre leurs bébés dans leurs bras pour une séance de peau à peau. Atmosphère très médicalisée des unités de néonatalogie, bruits des machines, nécessité de déplacer du matériel (cathéters, capteurs, etc.) avec l’enfant… Cela n’aide pas à se sentir sereine !

Toutefois, il semble que ces moments de contact soient mieux vécus par les mères si elle chantonnent une chanson à leur nouveau-né… La musique adoucit les mœurs ! Mais ce n’est pas tout : les scientifiques ont également remarqué que le rythme cardiaque des petits prématurés se stabilisait, que leurs capacités respiratoires s’amélioraient ainsi que leurs prises alimentaires !

Bref, chanter pour accueillir son bébé prématuré dans les meilleures conditions ferait partie de l’armada d’astuces toutes simples qui aideraient ces tout petits à "atterrir" en douceur dans notre monde… A utiliser sans modération ! Chantez maintenant !


Source : naitreetgrandir.com

Publié le 25-08-2014 à 10:47 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Pleurs de bébé : les décrypter pour comprendre son état de santé

Décrypter les pleurs de bébé : le graal de tous les parents ! Pour enfin comprendre ce que bébé...
Lire la suite

Sommeil et croissance seraient liés

Santé : bien dormir pour bien grandir

« C'est l'heure d'aller au dodo, il faut bien dormir pour devenir grand ! » : quel parent n'a...
Lire la suite