Césarienne programmée : pas toujours pertinente

Un grand nombre de césariennes pourrait être évité, selon cette étude menée dans la région Auvergne.
Image d'illustration

192 césariennes ayant eu lieu entre octobre 2011 et janvier 2012 dans l’une des 10 maternités du réseau de santé périnatale d'Auvergne ont été observées par les chercheurs. Ces derniers ont analysés les dossiers médicaux des patientes afin de savoir si leur cas présentait une indication formelle de césarienne ou non. Les résultats sont édifiants !

Sur les 192 interventions menées, près de 35% n’auraient pas du avoir lieu… 13% étaient des césariennes de convenance, réalisées à la demande de la maman avec l’autorisation du corps médical ; et 22% étaient des césariennes programmées par la maternité pour des raisons d’organisation interne !

Des chiffres que déplore de nombreux professionnels de santé. En effet, comme le rappelle la Haute Autorité de Santé (HAS), la césarienne n’est pas une intervention anodine ! Cela reste un opération chirurgicale impliquant une anesthésie (avec tous les risques associés) ; les pertes de sang sont fréquemment plus importantes et les suites opératoires, pénibles (douleurs, cicatrisation, etc.). On reste également hospitalisée plus longtemps.

Bref : la césarienne de convenance doit rester un choix bien réfléchi, et les programmations "sauvages" par les maternités, plus encadrées. Pour rappel, le taux de césarienne en France varie de 9% à …43% selon les maternités, preuve qu’il y a encore un gros travail d’information à fournir !

Source : pourquoi-docteur.nouvelobs.com

Publié le 16-12-2013 à 08:50 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Accouchement : les forceps, c'est quoi ?

Accouchement : les forceps, c'est quoi ?

Qu’il s’agisse d’une première grossesse ou non, l’accouchement reste un moment d’incertitude et...
Lire la suite

Accouchement : une maman survit à un arrêt cardiaque

Accouchement : une maman survit à un arrêt cardiaque

Le cœur de Ruby Graupera-Cassimiro s'est arrêté de battre pendant 45 minutes suite à son accouchement par...
Lire la suite

Grossesse multiple : jumeaux, triplés, quadruplés… Quintuplés !

Grossesse multiple : jumeaux, triplés, quadruplés… Quintuplés !

Une naissance hors du commun est programmée pour ce week-end : celle de quintuplés conçus...
Lire la suite