Cannabis : de plus en plus d'enfants intoxiqués par accident

L'agence du médicament, tire la sonnette d'alarme. De plus en plus de jeunes enfants sont intoxiqués au cannabis. Et parfois, ces intoxications peuvent être très dangereuses. On fait le point.
Un nombre croissant de jeunes enfants intoxiqués au cannabis
Un nombre croissant de jeunes enfants intoxiqués au cannabis

 « Une hausse constante depuis 2014 ». C'est le constat inquiétant de l'Agence du médicament qui explique qu'en 4 ans, le nombre de jeunes enfants ingérant par accident du cannabis a été multiplié par 3.

Des enfants très jeunes intoxiqués

L'Agence constate par ailleurs, que les enfants les plus touchés sont les très jeunes. En effet, 70% des cas d'intoxication recensés touchent les bébés de moins de 18 mois, le plus jeune n'avait que 7 mois ! 

Dans certains cas, ces intoxications ont entraîné de longues hospitalisations des enfants. Si heureusement, aucun décès n'a été causé par le cannabis, certains petits bouts ont toutefois vu leur pronostic vital engagé, avec des hospitalisations qui peuvent aller jusqu'à 11 jours.

Des intoxications au cannabis dans un cadre familial

Le Parisien note que les cas d'intoxication au cannabis ont principalement lieu dans le cadre familial et avec des pics au moment des fêtes ou des vacances, périodes pendant lesquelles, les parents sont parfois moins concentrés et peuvent oublier de ranger correctement les produits dangereux.

Si la consommation du cannabis est interdite en France et que la possession est passible d'un an de prison, 5 millions de Français déclarent avoir fumé du cannabis en 2016, et 700 000 d'entre eux sont des fumeurs quotidiens.

Quels sont les signes d'une intoxication au cannabis ? 

Parce que les taux de THC (le principe actif contenu dans le cannabis) ont triplés en 10 ans, l'ingestion de cannabis par les jeunes enfants est d'autant plus dangereuse. 

Les signes d'une intoxication accidentel sont nombreux : 

  • Somnolence
  • Agitation
  • Pupilles dilatées
  • Faiblesse musculaire
  • Accélération du rythme cardiaque
  • Détresse respiratoire
  • Convulsions

Si vous constatez ces symptômes, ou que vous avez le moindre doute sur une ingestion, il est primordial d'appeler immédiatement les urgences. 

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse pathologique : le diabète

Grossesse pathologique : le diabète

Grossesse et diabète ne sont pas incompatibles, vous devez simplement établir un suivi très strict tout au...
Lire la suite

La vente des médicaments sur internet bientôt autorisée

Il sera bientôt possible d’acheter des médicaments en vente libre sur internet ! Une ordonnance...
Lire la suite

Grossesse et herpès

Grossesse et herpès

Le virus de l'herpès est synonyme de désagréments et qu'il soit labial, génital ou implanté n'importe où...
Lire la suite