Bientôt le vaccin in utero ?

Un bébé vacciné dans le ventre de sa mère : de la science-fiction ? Peut-être plus pour longtemps, selon cette étude française !
Image d'illustration

Cette étude menée par l’INSERM, l’Institut Pasteur et l’AP-HP nous plonge dans le futur de la médecine ! Ses auteurs se sont intéressés au système immunitaire du fœtus. Jusqu’alors, on pensait que ce dernier était "en sommeil" durant la grossesse et ne s’activait que si une infection se déclarait…

En réalité, les lymphocytes T, qui protègent l’organisme de certaines maladies en détruisant les cellules infectées, sont bel et bien actifs in utero. Autrement dit, l’organisme du fœtus est en permanence en alerte et prêt à se défendre. Or, un système immunitaire actif est un système immunitaire qui a une mémoire : s’il a été exposé à certains agents infectieux, il se souviendra de ce qu’il faut faire pour combattre la maladie s’il la rencontre à nouveau ! C’est le principe de la vaccination

Partant de ces observations, les scientifiques français envisagent la possibilité de mettre au point des vaccins particuliers qui seraient injectés à la femme enceinte et atteindraient le fœtus. Cela permettrait d’activer les lymphocytes et de leur donner de précieuses informations pour se défendre une fois le bébé né !

"Mettre en place une mémoire vaccinale anténatale propre au nourrisson permettrait d’augmenter son immunité au cours des premiers mois de vie" déclarent les chercheurs. Cette façon de faire pourrait également, à terme, modifier profondément le calendrier vaccinal des premiers mois de la vie du nourrisson.

Source : destinationsante.com

Publié le 01-07-2014 à 10:34 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

People : pourquoi ce boom des jumeaux ?

People : pourquoi ce boom des jumeaux ?

Albert et Charlène de Monaco, Beyoncé et Jay Z, Amal et George Clooney, Cristiano Ronaldo et sa compagne,...
Lire la suite

2 poignées de légumes par jour pour lutter contre l'obésité infantile

Légumes : 2 poignées par jour pour combattre l'obésité infantile !

Pas même une portion, mais simplement l'équivalent de deux poignées de légumes par jour permettraient de...
Lire la suite

Vaccination : un bilan en demi teinte

La couverture vaccinale en France laisserait à désirer, selon le rapport de la Cour des Comptes remis au...
Lire la suite