Bien choisir les livres 18-36 mois

Donner envie, partager, découvrir, s'évader, rêver, comprendre, voilà ce qu'apportent les premiers albums aux enfants qui les découvrent. Faire le geste de prendre un livre sur une étagère n'est cependant pas spontané. Il faut donc encourager la lecture des enfants en les ouvrant à un univers qui les passionne ! Livres animés, colorés, histoires drôles ou romantiques, tous les prétextes sont bons pour inciter les enfants à lire, voici notre sélection.
Bien choisir les livres 18-36 mois
Bien choisir les livres 18-36 mois

Les livres pour jeunes enfants : des objets adaptés

Cartonné si c'est lui qui le manipule, des beaux livres avec de belles images si c'est vous qui lui lisez et votre enfant qui tourne les pages.

Le poids, la taille

Pour qu'un enfant puisse manipuler un livre, il est important que celui-ci ne soit pas trop lourd. On évitera donc les recueils de magnifiques contes reliés pour privilégier des albums plus maniables, si c'est l'enfant seul qui le manie.

La taille des livres de bande dessinée est idéale.

A partir de 18 mois, on considère que les enfants sont moins attirés par les petits livres. Ils ont envie d'ouvrir leurs bras et de tenir un livre comme les adultes.

Reliure

Les livres à spirales sont à éviter car, très vite, les feuilles se détachent. Les couvertures cartonnées sont idéales, elles sont solides et souvent imperméables.

Maintenant que votre enfant est grand, il peut tourner des pages en papier plutôt que cartonnées, certaines collections proposent aussi des livres plastifiés très pratiques.

Des images colorées

A cet âge, il est important que les illustrations soient au moins aussi nombreuses que les textes. Une page de récit doit être associée à une photo ou une image.

L'enfant qui ne lit pas doit pouvoir compléter son imagination par une représentation de l'histoire. Attention, les dessins très graphiques qui plaisent aux parents peuvent ne pas plaire à l'enfant qui recherche souvent des choses simples.

Les couleurs, qu'elles soient pastel ou vives, doivent être en harmonie avec l'histoire. On pense notamment à une histoire de monstre vert sur un grand livre tout noir, que les enfants adorent !

Un récit adapté

Lorsqu'on lit une histoire à un enfant, c'est tout à fait normal qu'il ne comprenne pas tous les mots mais ce n'est pas grave. L'important, c'est qu'il entende le mot dans son contexte et qu'il saisisse le sens général de l'histoire.

Si l'enfant ne vous interroge pas sur la signification d'un mot, c'est que l'intérêt pour le récit est tel qu'il a compris l'essentiel.

Si l'enfant reprend le livre pour le consulter tout seul, sachez qu'il existe des albums dans lesquels certains mots simples du texte sont remplacés par des petits dessins : chapeau, couronne, cheval... L'enfant peut donc facilement se remémorer l'histoire avec des bribes de phrases et des illustrations pertinentes.

Vous aimerez aussi

Les grandes acquisitions : bébé s'assied

Les grandes acquisitions : bébé s'assied

Les jeunes parents sont obnubilés (et on les comprend !) par l'âge auquel leur tout-petit parvient à ...
Lire la suite

Jouets et découvertes: garçons-filles, des jouets différents ?

Jouets et découvertes: garçons-filles, des jouets différents ?

Les filles jouent à la poupée, les garçons jouent avec des voitures... les préjugés ont la vie dure !...
Lire la suite

Eveil et mode de garde : les avantages de la nounou

Vous avez envie de faire appel à  une nounou mais vous hésitez encore ? Voici les avantages de ce mode...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus