Bien choisir le premier vélo

Un premier vélo, c'est un objet important dans la vie d'un enfant. Il peut aller vite tout seul et prendre conscience de sa mobilité. Premier grand moment d'indépendance, la découverte du vélo doit être un plaisir pour l'enfant et non une corvée. Pour vous aider à bien choisir... et ne pas perdre les pédales, on vous explique tout !
Bien choisir le premier vélo
Bien choisir le premier vélo

C'est à partir de 1 an que l'on peut mettre un bébé sur un tricycle, mais attention, pas n'importe lequel ! Facile à piloter pour les parents, ce premier vélo permet au bébé de voir le monde sous un autre angle, avant un jour de tester le grand vélo !

A partir de 12 mois : on pousse !

Pour les tout-petits, certains constructeurs ont imaginé un tricycle évolutif. Modulable, il peut ainsi accompagner l'enfant de 12 jusqu'à 36 mois. C'est un tricycle qui offre à bébé le confort d'une vraie poussette. Sa roue libre à l'avant permet de diriger facilement la poussette depuis la canne, les pédales deviennent alors des repose-pieds. Pas besoin d'outils pour passer en mode tricycle !

Vers 18 mois : ça pédale !

Même si vous continuez de pousser de temps en temps votre enfant, il va de lui-même commencer à vouloir pédaler. Il existe deux types de pédaliers pour les tricycle et vélos destinés à cette tranche d'âge. Le plus commun est le pédalier fixé sur la roue avant: l'enfant doit appuyer sur des pédales situées de part et d'autre de la roue avant. Certains n'y arrivent pas très bien, car les jambes doivent être assez longues et la force, certaine. L'autre système propose les pédales sur le cadre du vélo, comme sur un vélo classique : ce pédalier situé à la verticale du corps est plus apprécié des enfants, qui appuient dessus plus facilement.

Pour des raisons de sécurité et de solidité, il est important que quel que soit le tricycle, celui-ci respectent les normes françaises NF et/ou européennes CE.

Des éléments communs pour plus de conforts et de sécurité que vous devez retrouver sur le premier tricycle ou vélo de votre enfant : 

  • Une canne réglable et orientable qui permet aux parents de contrôler la direction (indispensable pour pousser sans avoir à se baisser).
  • Un cadre en métal.
  • Une selle ergonomique enveloppante avec arceau (l'enfant ne peut pas basculer en arrière).
  • Une chaîne non accessible aux petites mains.
  • La possibilité de faire débrayer les roues.
  • Un appui-tête avec harnais ou ceinture de sécurité.
  • Des repose-pieds escamotables.
  • Un système de blocage de la direction et de mise en roue libre.
  • Des bandes de roulement souples pour une bonne adhésion des roues et une circulation silencieuse.
  • Une capote réglable pour la protection du soleil (facultatif).
  • Une benne basculante en plastique ou en métal (facultatif).

Pensez à vérifier le poids du vélo si vous devez le porter parce que bébé ne veut plus y rester. (De 4 à 9 kg.)
Les prix varient en fonction des options ajoutées et de la marque : de 35 € le simple tricycle à 90 € le combiné modulable.

Publié le 04-06-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #eveil

Vous aimerez aussi

Adorable : des jumeaux se racontent leur vie !

Qui a dit qu’il fallait attendre l’acquisition du langage pour communiquer, surtout entre enfants ?...
Lire la suite

Les premières promenades avec bébé

Les premières promenades avec bébé

De 0 à  6 mois, votre bébé s'éveille à  la vie et doit petit à  petit sortir du cocon douillet du berceau...
Lire la suite

[Vidéo] Que d’émotions !

Raegan est une petite fille très sensible qui n’a pas peur de le montrer ! Devant ce dessin animé...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus