Biberon : la tétine idéale existe-t-elle ?

Pour celles qui donnent le biberon, le choix de la tétine est crucial ! Toutefois, on n’y fait pas toujours assez attention et l’offre est si large qu’il est difficile de se décider. Une innovation française résoudra-t-elle le problème ?
Image d'illustration



C’est bébé qui décide ? C’est souvent ainsi que se fait le choix d’une tétine pour le biberon. Caoutchouc ou silicone, débit faible, fort ou réglable, système anti-coliques ou non… L’offre de tétines est pléthorique et les jeunes mamans sont souvent embarrassées à l’heure du choix. Sans compter la mauvaise réputation que traîne cet accessoire, accusé de créer des problèmes digestifs et bucco-dentaires…

La société française Iltet a lancé il y a près d’un an une nouvelle tétine, annoncée comme idéale pour les dents de bébé, entre autres ! Baptisée Bioteet, cette tétine en silicone se fait fort de reproduire les mêmes sensations et de solliciter les mêmes muscles que lors d’un allaitement au sein.

Bioteet n’est pas la première à se revendiquer "proche du sein" ; toutefois, sa forme est en effet inhabituelle ! Élaborée avec l’aide de chirurgiens-dentistes, elle assure un placement correct de la langue, n’entrave pas la respiration, n’irrite as le nez et le menton. Son débit lent évite les problèmes de coliques. Elle minimiserait aussi les risques de survenue d’otites ou de fausses routes. Et elle est fabriquée en France ! Serez-vous aussi convaincue que les 15 000 mamans déjà adeptes ?

Publié le 22-01-2013 à 15:45 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alimentation, questions de mamans : bébé refuse de s'alimenter

Alimentation, questions de mamans : bébé refuse de s'alimenter

Quoi de pire pour une maman que de voir son bébé de moins de 6 mois refuser de manger ? Si cela peut...
Lire la suite

Alimentation : alerte au sucre !

Une étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) le confirme : les enfants issus de...
Lire la suite