Belgique : le dernier enfant de la « boite à bébés » vient d'être adopté

Dans la seule « boîte à bébés » belge située à Anvers, un nouvel enfant a été déposé en décembre. C'est le cinquième depuis sa mise en place en 2000.
Belgique : le dernier enfant de la « boite à bébés » vient d’être adopté
Belgique : le dernier enfant de la « boite à bébés » vient d’être adopté



L'enfant, prénommé Jules vient d'être placé dans une famille d'accueil, en vue d'une adoption. Il avait été déposé en décembre dernier à Anvers, dans l'unique « boîte à bébés » de Belgique, gérée par l'association MoedersvoorMoeders (Des mères pour les mères).

Une alarme se déclenche en présence d'un enfant
Ce dispositif, mis en place en 2000, permet au parent de déposer un enfant dans un petit lit chauffé et sécurisé, à partir d'un tiroir scellé au mur. Cela en respectant son anonymat.
Une alarme se déclenche sitôt qu'un bébé est posé dans la boîte afin de prévenir l'association, mais aussi de laisser le temps au parent de s'éloigner.
« Je sais qu'il y a des critiques contre le tiroir à bébés, mais je dois dire que je suis heureux que cela existe à Anvers pour les mères qui sont terriblement désespérées, afin qu'elles puissent abandonner leur enfant en toute sécurité et en toute discrétion », a déclaré Fons Duchateau, adjoint au bourgmestre en charge des affaires sociales.

Un dispositif controversé
Ce système ne fait effectivement pas l'unanimité. Principale critique: la garantie de l'anonymat des parents. En effet, la Convention relative aux droits de l'enfant stipule que tout enfant a « dans la mesure du possible, le droit de connaître ses parents et d'être élevé par eux. »
Le parent qui abandonne anonymement son enfant dans une « boîte à bébé » dispose de huit semaines pour revenir sur sa décision. Passé ce délai, une procédure d'adoption classique est enclenchée, et l'Etat devient le responsable légal de l'enfant.
Ce système controversé existe également dans d'autres pays tels que l'Allemagne ou le Japon. Depuis 2000, près de 400 enfants auraient ainsi été abandonnés en Europe.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Un carnet d’identification pour les enfants québécois

Au Québec, les parents peuvent disposer d’un carnet d’identification de leur enfant. Une aide précieuse en...
Lire la suite

6, 12, 18 mois : les destinations à privilégier pour des vacances en famille

6, 12, 18 mois : les destinations à privilégier pour des vacances en famille

Mer, montagne, campagne, France, étranger : où partir avec bébé ? C'est décidé, vous partez pour...
Lire la suite

Aménagements pour bébé : Créer et bricoler pour bébé

Aménagements pour bébé : Créer et bricoler pour bébé

Parce que vous ne trouvez pas ce qui vous plait dans le commerce, ou tout simplement parce que vous avez...
Lire la suite