Bébé gardé, bébé potelé ?

Les enfants gardés en collectivité (crèche, halte-garderie) seraient-ils plus touches que les autres par l’obésité infantile ?
Image d'illustration



Une étude internationale menée conjointement par l’Irlande, la Grande-Bretagne, le Canada et la France révèle que les enfants gardé dans des structures d’accueil collectif auraient 65% de risques supplémentaires d’être touchés par l’obésité par rapport à ceux gardés au domicile, ou encore par une assistante maternelle !

Ce sont près de 1 650 petits québécois qui ont été observé par les chercheurs, via un questionnaire rempli par les mamans. Celles-ci ont renseigné le mode de garde choisi pour leur enfant entre l’âge de 1,5 ans et de 4 ans, ainsi que le nombre d’heures de garde par semaine (au moins 10 heures). L’IMC et le poids des enfants a ensuite été mesuré entre les âges de 4 et 10 ans.

Il en ressort effectivement que 65% des petits fréquentant la crèche ou la garderie plus de 10 heures par semaine on un risque accru de surpoids ou d’obésité. Et si l’enfant est gardé par un autre parents que son père ou sa mère, ce risque augmente très légèrement, mais pas de manière significative. En revanche, aucun lien entre problème de poids et garde par une nounou n’a pu être observé.

Au final, les scientifiques n’ont pas de réelle explication à apporter à cette conclusion : tout juste indiquent-ils que certaines crèches useraient et abuseraient des collations, goûters et autres grignotages, et ne permettraient pas aux enfants de se dépenser suffisamment. Mais cela reste de l’ordre de l’hypothèse !

Publié le 27-11-2012 à 09:23 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Idées de crêpes originales pour la Chandeleur

Idées de crêpes originales pour la Chandeleur

Aujourd'hui, c'est la Chandeleur !! L'occasion de faire des crêpes pour régaler nos enfants... mais pas...
Lire la suite

Pas la "bosse des maths" ? La faute à maman !

Pas la "bosse des maths" ? La faute à maman !

Loulou n'accroche pas aux additions, soustractions et au calcul en général ? Cette étude néerlandaise...
Lire la suite