Bébé de 5 mois : ce qu'il faut savoir

Bébé a grandi, il a maintenant 5 mois. Il fait, en général, ses nuits, développe sa coordination oculo-manuelle et s'ouvre à de nouvelles habitudes alimentaires. Ces petits bonheurs quotidiens ne font que commencer. Voyons en détail ce qui attend bébé au cours de son cinquième mois.
Bébé a 5 mois : tout savoir sur son évolution
Bébé a 5 mois : tout savoir sur son évolution

Le développement du bébé de 5 mois

La croissance à 5 mois

À 5 mois, un bébé mesure entre 60 et 67,5 centimètres pour un poids moyen compris entre 5,5 et 8,5 kg. À cet age, la taille du périmètre crânien suit sa logique de développement : elle prend 1 cm pour atteindre la circonférence de 43 cm.

La motricité à 5 mois

Vers 5 mois, la motricité globale du nourrisson devient de plus en plus consciente et volontaire. Ce mois-ci, bébé bouge beaucoup. Il se retourne sur le dos lorsqu'il est couché sur le ventre, et vice versa. Il est également capable de tenir assis quelques minutes, en maintenant sa tête bien droite. Pour autant, cette position n'est pas stable. En effet, il risque de tomber. Conseil : soyez vigilant et veillez à l'entourer de coussins afin d'éviter toute perte d'équilibre ou toute chute grave.

Au cours de ce 5e mois, les touts petits gagnent également en tonicité. Posés sur le ventre, ils arrivent à soulever leur tête et leurs épaules en s'appuyant sur leurs mains et leurs bras. Allongés sur le dos, ils lèvent les jambes en extension. Par ailleurs, ils parviennent à tourner la tête quand ils entendent un son ou lorsqu'ils cherchent quelqu'un.

En ce qui concerne la motricité fine du bébé de 5 mois, elle se caractérise par une plus grande adresse. À ce stade, le nourrisson coordonne mieux son regard et sa main, pour agripper et manipuler les objets. Sa petite girafe se trouve à proximité ? Il l'attrape volontairement. Parfois il la secoue, la laisse tomber et la rattrape. De même, si vous lui tendez son anneau de dentition, il cherchera à s'en emparer en tendant la main.

L'alimentation du bébé de 5 mois

Les débuts de la diversification alimentaire

À partir du 5e mois, vous pouvez, sur avis de votre médecin ou pédiatre, commencer en douceur les premiers essais de la diversification alimentaire. Concrètement, la diversification alimentaire correspond au passage d'une alimentation exclusivement lactée à une alimentation variée, plus ou moins solide. Cette étape est essentielle pour bébé, puisqu'elle lui permet d'enrichir sa palette gustative, avec de nouvelles saveurs et de nouvelles textures.

Quel aliment donner en premier ?

Il est préférable de commencer par les légumes. Sachez que la plupart d'entre eux peuvent être proposés dès le début de la diversification alimentaire.

Dans l'idéal, privilégiez les variétés biologiques bien tolérées par l'estomac des bébés tels que les haricots verts, les épinards, les courgettes (sans pépin ni peau), les blancs de poireaux, les carottes et les potirons.

À l'inverse, évitez, dans un premier temps, les légumes au goût trop prononcé comme le chou, les endives ou les navets et ceux riches en fibres (le vert des poireaux, l'artichaut, les salsifis, etc.), puisqu'ils sont plus difficiles à digérer. Veillez également à proposer à bébé un seul légume différent par jour, afin qu'il assimile en douceur la variété des goûts et que vous puissiez déterminer ses préférences alimentaires.

Quelle préparation ?

Les légumes doivent être cuisinés très simplement. Ils peuvent être cuits à l'eau ou à la vapeur, sans ajout de sel ni de matières grasses. Il convient ensuite de les mixer finement en purée pour éviter les risques d'étouffement.

À quel moment de la journée ?

Les légumes peuvent être introduits au repas du midi. Commencez par 2 ou 3 cuillères à café de purée bien lisse et variez-en chaque jour. Votre bébé rechigne à avaler la purée que vous le présentez ? Ne le forcez pas et réessayez quelques jours plus tard.

Qu'en est-il du lait ?

Même si votre bébé débute sa diversification alimentaire, Le lait doit rester son aliment principal. Donnez-lui, environ 800 ml de lait par jour (le vôtre ou un lait infantile « 2e âge »), répartis en 4 tétées ou biberons.

Le sommeil du bébé de 5 mois

À 5 mois, l'horloge biologique de bébé continue de se renforcer. Le sommeil de bébé est généralement plus profond et moins agité que durant ses premiers mois de vie. Il peut même dormir 8 à 9 heures d'affilée. Si ce n'est pas encore le cas, rassurez-vous : chaque nourrisson apprend à faire ses nuits à son rythme.

Pour l'y aider, n'hésitez pas à instaurer un rituel agréable du coucher. C'est d'ailleurs la période idéale pour intégrer une routine de sommeil. Le fait de répéter chaque soir les mêmes gestes aide votre enfant à reconnaître l'heure du coucher et à s'y préparer. Ce rituel peut inclure un bain, une berceuse, un massage ou des câlins. Choisissez ce qu'il semble préférer.

Enfin, même si votre bébé ne fait pas encore ses nuits, sachez qu'à cet age, il a toujours besoin de 12 à 15 heures de sommeil par jour. En général, les tout-petits font trois siestes dans la journée : une le matin, une l'après-midi et une en début de soirée. Chacune de ces siestes dure une à deux heures.

La santé du bébé de 5 mois

Les premières dents

En principe, les premières dents de lait apparaissent dès l'âge de 5 mois. Cependant, il ne s'agit là que d'une moyenne. Dans les faits, la poussée dentaire suit un calendrier très variable d'un enfant à l'autre. En effet, il arrive que la percée soit plus précoce (vers trois mois) ou plus tardive (après l'âge d'un an).

Susceptibles de se carier, les dents provisoires de bébé réclament la plus grande attention. Pour les nettoyer en douceur, servez-vous d'une petite compresse imbibée d'eau ou d'une brosse à dents adaptée. Réalisez cette opération deux fois par jour, idéalement chaque matin après le petit-déjeuner et chaque soir avant le coucher, afin d'éliminer la plaque dentaire et éviter ainsi l'apparition de caries.

Le saviez-vous ? La première visite chez le dentiste peut se faire dans les 6 mois suivant l'éruption des premières dents de bébé, soit vers l'âge d'un an.

Les vaccins obligatoires

Pour ses 5 mois, bébé reçoit un vaccin contre les infections à méningocoque C. Celles-ci sont causées par des germes (un type de bactérie), qui peuvent être présents dans le nez ou la gorge, sans pour autant provoquer de symptômes. Ces bactéries se transmettent par la toux, les postillons, les sécrétions respiratoires ou la salive. Dans certains cas, elles peuvent être à l'origine d'une méningite ou d'une septicémie.

Inscrit sur le calendrier vaccinal de base de l'enfant, le vaccin contre les infections à méningocoque C est obligatoire chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018. La première dose réalisée à l'âge de 5 mois doit être suivie d'un rappel à l'âge de 12 mois. Enfin, sachez que cette vaccination est remboursée à hauteur de 65 % par l'Assurance Maladie (le reste étant pris en charge par les mutuelles).

À surveiller : faites preuve de vigilance dans les 48 heures suivant la vaccination de votre bébé de 5 mois. Pour ce faire, contrôlez son comportement et vérifiez sa température. Si votre enfant se montre anormalement ronchon pendant plus de 24 heures, qu'il pleure de façon anormale ou qu'il a une forte fièvre (température supérieure à 39 °C), consultez votre médecin ou votre pédiatre.

Vous aimerez aussi

3 mois de tolérance supplémentaire pour faire vacciner ses enfants

3 mois de tolérance supplémentaire pour faire vacciner ses enfants

Interrogée sur RTL, la ministre de la santé, Agnès Buzyn a annoncé que les parents auront un délai de 3...
Lire la suite

L’acide folique contre l’autisme lié aux pesticides

L'acide folique contre l'autisme lié aux pesticides

La vitamine B9 ou acide folique n'a pas fini de nous surprendre : déjà reconnue pour ses bienfaits sur la...
Lire la suite

Stress et infertilité, l’équation infernale…

Stress et infertilité, l'équation infernale...

Notre niveau de stress au quotidien agit sur notre fertilité, selon une étude américain publiée dans la...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus