Ballon d’exercice : un moyen efficace pour ne pas recourir à la césarienne

Image d'illustration

Au Québec, le taux de femmes accouchant par césarienne atteint 24 %, et dépasse ainsi la recommandation de 15 % établie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Mais une recherche montre toutefois que la pratique d’un ballon d’exercice durant la période de grossesse peut réduire le recours à la césarienne.

Un programme adapté aux femmes enceintes

Danielle Fournier donne des cours de ballon d’exercice dans le cadre du programme Ballon Forme. Puis prépare en parallèle son diplôme à l’Université de Montréal. C’est dans ce cadre qu’elle a réalisé une étude pour valider sa maîtrise. Danielle avait en effet constaté une tendance particulière auprès de ses clientes, a priori à terme moins sujettes à la césarienne.
Elle décide par la suite pour cette raison de réaliser une étude portant sur 32 femmes âgées de 25 à 36 ans et vivant dans les régions de Montréal et de Lanaudière. À noter que ces femmes volontaires sont alors pour la plupart enceintes pour la première fois. Et s’entrainent avec elle en moyenne pendant une vingtaine d’heures.

Des résultats probants

Danielle Fournier a publié les résultats de son étude. Parmi les 32 femmes de son groupe, seules 2 ont dû recourir à la césarienne, soit un taux de 6 %. Ce chiffre est relativement bas comparé aux statistiques du CHU de Sherbrooke, qui affiche un taux de 24 %. En outre, la première phase de travail des participantes a été en moyenne réduite de deux heures. De même, le taux de recours à la méthode péridurale a été de 47 % pour ces femmes, contre une moyenne de 79 % sans l’utilisation du ballon d’exercice.

Plus elles s’entrainent, plus l’accouchement se passe vite

Toujours selon l’auteure de l’étude, les femmes s’entraînant beaucoup au ballon d’exercice sont celles parvenant à accoucher le plus rapidement. Elle explique cela par une plus grande souplesse au niveau des ligaments, une meilleure mobilité du bassin et des abdominaux plus forts. Elle ajoute cependant qu’il est impératif de prendre beaucoup de précautions dans la pratique, et qu’il existe certains exercices qui sont contre-indiqués pour les femmes enceintes.

Publié le 21-04-2015 à 11:42 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

C'est quoi une baby shower

Baby shower, c'est quoi?

Copines, cadeaux, sucreries, déco et ballons : organiser une fête avant de devenir maman, une baby...
Lire la suite

Fait divers : elle organise l’enlèvement de son propre bébé

Parce qu’elle ne voulait pas que son bébé lui soit retiré par les services sociaux, cette jeune maman a mis...
Lire la suite

Un papa deux fois sage-femme !

Les aléas de l’accouchement à domicile et des bébés pressés !
Lire la suite