Avant la grossesse : votre hygiène de vie

Cette fois, c'est décidé : vous et votre conjoint souhaitez faire un enfant ! Pour booster votre fertilité et favoriser le bon déroulement de la grossesse, préparez le terrain quelques mois avant la conception en optant, en couple, pour une bonne hygiène de vie.
Avant la grossesse : votre hygiène de vie
Avant la grossesse : votre hygiène de vie

Une alimentation saine

Manger équilibré permet de préserver sa santé et celle du bébé. En effet, dès ses premiers jours, le fœtus puise de l'énergie dans les réserves de la maman. Les aliments à forte teneur en minéraux et en vitamines, comme le poisson, les céréales ou encore les fruits et légumes sont à privilégier.

Alcool, tabac, drogues : des facteurs de risque

La consommation d'alcool peut fortement altérer la fertilité du futur papa et augmenter le risque de fausse couche. Chez la femme, boire pendant la grossesse constitue un danger sérieux pour le développement physique et intellectuel du bébé. Il est donc préférable pour le couple d'arrêter l'alcool dès qu'une grossesse est envisagée.

De même, le tabac réduit significativement la fécondité chez l'homme et la femme. Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut y renoncer. Un conseil à suivre également si l'on consomme des drogues récréatives comme la marijuana. Dans les deux cas, l'arrêt est difficile et peut nécessiter l'aide d'un médecin.

Apprendre à se ménager !

Le stress et la fatigue, eux aussi, ont des conséquences sur la fertilité de l'un comme de l'autre. Envisager une grossesse c'est d'abord se ménager : sommeil, détente et gymnastiques douces permettent au corps et à l'esprit de se préparer !

La grossesse est une expérience magnifique : soigner son hygiène de vie en amont, c'est se lancer sereinement dans l'aventure !

Publié le 24-03-2014 à 16:34 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Infertilité et surpoids : y a-t-il un lien ?

Infertilité et surpoids : y a-t-il un lien ?

Les impacts d'un surpoids sur la fertilité sont peu connus, mais peuvent pourtant être nombreux :...
Lire la suite

Fécondée par GPA, une anglaise porte l'enfant de son propre fils

Âgée de 46 ans, Anne-Marie Casson a eu recours à une fécondation in vitro pour son fils homosexuel.
Lire la suite

FIV : une technique révolutionnaire !

Les technologies d’aide à la procréation ne cessent de s’améliorer. Dernier exemple en date : une FIV...
Lire la suite