Autisme : un signe précoce identifié

Les tout petits qui montrent une certaine lenteur à déplacer leur regard seraient plus susceptibles que les autres de développer un Trouble du Spectre Autistique (TSA).
Image d'illustration



Cette étude américano-canadienne a porté sur 97 nourrissons qui ont été observés à l’âge de 7mois, puis de 25 mois. Les bébés ont été divisés en 3 groupes : certains avaient été diagnostiqués avec un risque élevé de développer un TSA, d’autres avec un risque élevé mais non directement relié à un TSA, et enfin un dernier groupe de nourrissons à faible risque.

Après un test de poursuite oculaire, puis un scanner, il s’avère que les bébés du premier groupe sont plus lents à bouger leur regard d’environ 50 millisecondes par rapport aux autres. Le scanner a révélé chez ces enfants une anomalie au niveau du cerveau : des circuits neuronaux qui ne fonctionnent pas correctement, faute d’un développement normal.

Ainsi, des difficultés d’orientation du regard, dès 7 mois, pourraient signaler l’éventuelle survenue d’un autisme plus tard. Alors que la précocité du diagnostic, et de la prise en charge, est déterminante pour la qualité de vie des petits patients, il s’agit donc d’une bonne nouvelle. De plus amples expérimentations diront si un test de poursuite oculaire doit être systématisé chez les bébés "à risque".

Publié le 20-03-2013 à 15:25 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le huitième mois de grossesse

Le huitième mois de grossesse

Pour bébé, c'est le mois du fignolage ! Son petit corps règle les derniers détails, notamment au...
Lire la suite

Les troubles dys : la dysphasie

Les troubles dys : la dysphasie

Les informations essentielles sur ce trouble du langage qu'est la dysphasie...
Lire la suite