Au Mexique un bébé de 10 mois pèse 28 kilos

Un bébé de 10 mois, vivant au Mexique, pèse 28 kilos à 10 mois. Une obésité infantile dangereuse pour sa survie.
Un bébé de 10 mois pèse 28 kilos : l'obésite infantile
Un bébé de 10 mois pèse 28 kilos : l'obésite infantile
Publicité

"Il ne peut pas marcher, même à quatre pattes". La maman de Lusito, un bébé mexicain de 10 mois est très inquiète. L'AFP précise qu'à sa naissance le nourrisson pesait 3.5 kilos pour 52 cm, rien d'anormal donc. Cependant, très vite Lusito commence à prendre beaucoup de poids. A 2 mois il pesait déjà 10 kilos, pour arriver à 28 kilos à 10 mois. 

Au départ, les parents de Lusito n'étaient pas particulièrement inquiets. « Je croyais que j'avais du bon lait » confie sa mère à l'AFP. 

Les médecins n'ont pas trouvé les causes du problème

Le Mexique est le pays le plus touché par les cas de diabète et d'obésité infantile. Pour autant, les médecins ne connaissent pas encore les causes d'une telle prise de poids. Il pourrait s'agir du syndrome de Prader-Willi, une maladie génétique rare liée à une anomalie sur le chromosome 15. Cette maladie qui touche un nouveau-né sur 20 000 entraîne une diminution du tonus musculaire, et un dysfonctionnement de la satiété, les personnes touchées étant fortement attirées par la nourriture. Cette maladie peut également entraîner des retards dans l'apprentissage et des troubles du comportement. 

AFP/PEDRO PARDO

Un vrai handicap au quotidien

 « Au cours du premier mois, nous avons vu qu'il n'entrait déjà plus dans ses vêtements, nous devions déjà lui mettre une taille pour enfants de 2-3 ans. Quand il a eu deux mois, et que je l'ai emmené faire son premier vaccin, il pesait déjà aux alentours de 9-10 kilos », raconte le père de Lusito. De plus, le bébé se fatigue extrêmement vite, même assis. Et sa vie est en danger. 

Pour le moment, Lusito suit un régime strict à base de lait à faible teneur en graisses, de lait maternel, et de bouillies de végétaux et de fruits.

Une cagnotte pour le soutenir

Lusito vit au Mexique, un pays pauvre. Son père ne gagne que 200 dollars par mois. Ils ont donc ouvert une page Facebook et un compte bancaire pour appeler aux dons, le traitement médical coûtant extrêmement cher. Lusito doit aller 3 à 4 fois par semaine à l'hôpital pour faire des prises de sang. 

De plus, les parents ont été extrêmement inquiets quand un pédiatre leur a annoncé qu'il aurait peut-être besoin d'injections d'hormones coûtant plus de 500 dollars chacune.

Cependant, l'espoir est revenu depuis qu'ils ont été contactés par une chirurgienne, Silvia Orozco, du centre Zone Diet, fondé au Mexique par un nutritionniste américain. La chirurgienne commente Lusito « a un foie gras, un poumon gras et un cœur gras. Sa vie est en danger mais nous espérons être encore dans les temps pour l'aider ». Les parents du bébé et les médecins espèrent vite trouver de quoi souffre Lusito et espèrent que les analyses montreront qu'il ne s'agit pas du syndrome de Prader-Willi, mais que l'obésité du bébé soit due à « une inflation cellulaire » qui provoquerait « un faible fonctionnement thyroïdien, un faible fonctionnement de ses glandes surrénales qui gère le métabolisme » de Lusito. S'il s'agit de cela, le traitement ne serait qu'hormonal et le bébé pourrait retrouver une vie normale. 

Plus d'articles sur : #sante#parents#obesiteinfantile#obesite
Pauline JACOB
Publié le 13-11-2017 à 11:46
Mis à jour le 13-11-2017 à 11:53
Auteur : Pauline JACOB
40 articles

Vous aimerez aussi

La prime de Noël arrive bientôt

Prime de Noël 2017 : elle arrive !

Le gouvernement n'a pas annoncé officiellement la reconduction de la prime de Noël, mais ce coup de pouce...
Lire la suite

Peut-on embrasser son enfant sur la bouche ?

Peut-on embrasser son enfant sur la bouche ?

Il y a quelques mois l'actrice Olivia Wilde postait sur son compte Instagram une photo d'elle embrassant...
Lire la suite

Faire de la garde alternée la norme en cas de séparation ?

Faire de la garde alternée la norme en cas de séparation ?

Un texte de loi sera présenté le 30 novembre 2017 à l'Assemblée nationale. Il vise à faire de la résidence...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus