Asthme et stress maternel seraient liés

Un épisode de stress important durant la grossesse pourrait être à l’origine de l’apparition d’asthme chez l’enfant, selon une étude franco-italienne.
Image d'illustration



L’asthme et les pathologies dites "atopiques" qui lui sont fréquemment associées (telles que la rhinite allergique ou encore l’eczéma) n’ont jamais été aussi répandus. D’ordinaire, ce sont des facteurs environnementaux qui sont pointés du doigt : pollution, prédisposition familiale, tabagisme parental… Mais cette nouvelle étude menée conjointement par des scientifiques italien et L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) met en évidence un nouveau facteur de risque : le stress maternel.

Les chercheurs sont parvenus à prouver que l’exposition de la femme enceinte à un stress intense (deuil, séparation, licenciement, etc.) était liée à l’apparition d’un asthme ou d’une maladie atopique chez l’enfant. Le risque supplémentaire s’élèverait à 1,5 et ce, même si aucun autre des facteurs traditionnels n’est présent !

Alors un conseil : même si on ne peut pas tout éviter, mettez un maximum de chances de votre côté et misez sur la détente durant votre grossesse !

Publié le 02-10-2012 à 10:52 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Il braque une banque pour payer la chimio de son bébé

Suite à la clôture du contrat de son assurance maladie, Brian Randolph, un père de famille américain, a...
Lire la suite