Annoncer sa grossesse au travail : un moment de stress…

Annoncer sa grossesse à son employeur est compliqué pour les femmes enceintes : une femme sur trois se dit stressée à cette idée…
Image d'illustration



Cette enquête a été menée auprès de 1 000 femmes britanniques par l’institut de sondage PollOne en mars 2013. Salariées, enceintes ou ayant le projet d’avoir un enfant, elles ont été plus de 27% à dire se sentir nerveuse à l’idée d’aborder la question avec leur employeur !

Les femmes sont mal informées sur leurs droits. La plupart s’inquiètent de la suite de leur carrière et craignent la mise au placard, quand ce n’est pas le licenciement pur et simple ! Bien entendu, en Grande-Bretagne comme en France, la grossesse ne peut en aucun cas être un motif valable pour se débarrasser d’une salariée

Mais les entreprises ne jouent pas le jeu de la transparence à ce sujet. Résultat : au moment de l’entretien d‘embauche, 80% des femmes ne posent pas la question de la politique de l’entreprise envers les salariées enceintes, et, une fois embauchées, elles sont toujours 77% à ne pas oser aborder le sujet…

Publié le 05-07-2013 à 11:54 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enpratique

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le besoin de congés pathologiques sous-estimé

Une étude norvégienne conclue que les femmes enceintes auraient besoin, en moyenne, de 2 mois de congé...
Lire la suite

TV

Comment les scénarios de nos shows préférés sont-ils adaptés lorsqu'une actrice tombe enceinte ?

Accueillie dans la joie par la famille, l'annonce d'une grossesse ne fait pas toujours le bonheur des...
Lire la suite

Changer de voiture

Changer de voiture

A l'arrivée de bébé, vous aurez besoin d'un véhicule spacieux, sûr et fonctionnel. Trois critères qui vous...
Lire la suite