Allocations familiales : à quelles prestations pouvez-vous prétendre de la grossesse au trois ans de l'enfant ?

Vous êtes enceinte ? Selon vos revenus, vous pouvez bénéficier de prestations. Paje, Rsa, allocations familiales : le point sur vos droits.
Allocations familiales : à quelles prestations pouvez-vous prétendre de la gross
Allocations familiales : à quelles prestations pouvez-vous prétendre de la gross

La prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) est une aide financière destinée aux parents afin de les aider à faire face aux dépenses liées à l'arrivée d'enfant(s) dans la famille. Elle comprend différentes prestations, qui ne sont pas toujours cumulables :

  •  La prime à la naissance : réservée aux premières dépenses lors d'une naissance. Attribuée en fonction de vos ressources, la prime s'élève à 923,08 €. Son versement dépend de la date de déclaration de la grossesse à la Caf.
  • La prime à l'adoption est également soumise à un plafond de ressources. Elle s'adresse aux parents le mois qui suit l'arrivée de l'enfant au foyer. Son montant s'élève à 1846,15 €.
  • L'allocation de base en cas de naissance ou d'adoption permet des soutenir les parents pour les dépenses liées à la naissance ou à l'adoption d'un enfant, à son entretien et à son éducation. Assujettie à un plafond de ressources, le montant mensuel de l'allocation de base est de 184,62 . Elle est versée mensuellement pendant 3 ans. à partir du 1er jour du mois suivant la naissance ou d'arrivée de l'enfant au foyer.
  • Le complément de libre choix d'activité (CLCA) permet à l'un des parents de réduire ou de cesser son activité professionnelle pour s'occuper de son enfant. Le CLCA ne s'applique qu'à l'enfant de moins de 3 ans et est versé pendant 6 mois. Son montant peut aller de 145,63 € à 390,52 € selon l'interruption de travail effectuée.
  • Le complément optionnel de libre choix d'activité (Colca) est réservé aux parents qui assument la charge effective et permanente d'au moins 3 enfants et dont le plus jeune a moins d'un an. Il s'élève à 638,34 € et est versé de la naissance au un an de l'enfant.
  • La prestation partagée d'éducation de l'enfant (Préparee) permet à l'un ou aux deux parents de réduire ou de cesser leur activité professionnelle pour s'occuper de leur enfant. Elle peut être attribuée à un seul parent ou aux deux, en même temps ou successivement. Son montant va de 145,63 € à 390,52 € selon l'interruption de travail effectuée et la durée de versement dépend du nombre d'enfant à charge.
  • Le complément de libre choix du mode de garde permet aux parents qui travaillent d'embaucher directement une personne ou de recourir à un organisme habilité. Le montant de cette allocation varie en fonction des ressources du foyer et peut être versée jusqu'aux 6 ans de l'enfant.

Si vous êtes les parents d'au moins deux enfants, vous allez également percevoir les allocations familiales, quels que soient vos revenus. Leurs montants varient selon le nombre d'enfants à charge et sont majorés quand les enfants grandissent.

Enfin, si vos revenus sont faibles, vous pouvez également faire une demande de RSA. Son montant sera calculé par la Caf en fonction de votre situation familiale et de vos revenus.

Publié le 26-08-2015 à 14:24 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enpratique

Vous aimerez aussi

Enceinte : vos démarches administratives

Vos démarches administratives

On vous donne tous les trucs à ne pas oublier quand on est enceinte dans ce dossier.
Lire la suite

Retraite : les congés maternité entièrement pris en compte !

l’intégralité des trimestres de congé maternité sera pris en compte dans le calcul.
Lire la suite

Congés de maternité et de paternité en France : ce qui a changé en 2015

La naissance d’un enfant dans un foyer est un bel évènement, mais qui demande également une nouvelle...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus