Allergie : un cas pas comme les autres !

Les allergies peuvent nous compliquer la vie… Si le simple fait d’éviter le contact avec l’allergène suffit en règle générale, il est des cas plus compliqués…
Image d'illustration

L’histoire se déroule en Corée : une jeune femme faisant face à une infertilité durable s’est adressée à un service spécialisé dans la procréation médicalement assistée pour bénéficier d’une insémination artificielle. Surprise : dès la première tentative, la voilà qui développe rhinite, urticaire, vomissements, œdème… Les symptômes typiques d’une allergie !

Les médecins découvrent alors que la patiente a un fort terrain allergique, avec des antécédents d’asthme allergique et de rhinite sévère. Et cette dernière leur confie que les symptômes sont allés croissant depuis qu’elle et son partenaire se sont lancés dans leur projet de bébé, et ont donc arrêté d’utiliser des préservatifs… La jeune femme est tout simplement allergique au sperme !

Un cas très rare, mais qui existe ! Et, quand l’envie de bébé se fait sentir, le problème est pour le moins compliqué à gérer : comment procéder à l’éviction de l’allergène dans cette situation ? L’équipe médicale a donc décidé d’entamer un processus de désensibilisation, comme dans le cadre d’une allergie alimentaire ou de contact classique !

Durant plusieurs heures, la jeune femme a reçu une dose de sperme de plus en plus importante toutes les 45 minutes par voie vaginale. Un test couronné de succès puisque aucune réaction allergique n’est apparue durant la désensibilisation, ni même après ! Après avoir recommandé au couple d’espacer de 2 à 3 jours leurs rapports sexuels durant le mois suivant, une grossesse est finalement apparue spontanément… Un happy end qui a le mérite de mettre en lumière une allergie peu connue, ainsi que le moyen d’en venir à bout !

Source : jim.fr

Publié le 08-10-2014 à 09:58 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

FIV, PMA : quoi de neuf ?

FIV, PMA : quoi de neuf ?

Les dernières avancées de la médecine reproductive sont fascinantes et vont permettre à toujours plus de...
Lire la suite

FIV et autisme : pas de risques significatifs

FIV et autisme : pas de risques significatifs

De nombreux parents ayant recours à la fécondation in vitro (FIV) expriment leur inquiétude quant au QI ou...
Lire la suite

Grossesse ado : 10 idées reçues

Grossesse ado : 10 idées reçues

Si le nombre de grossesses précoces baisse régulièrement depuis plusieurs années en France comme en Europe,...
Lire la suite