Allaitement maternel : peut mieux faire !

Image d'illustration

Moins de 40% des bébés nourris au sein dans le monde : selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), auteur de cette statistique, c'est bien trop peu !

L'OMS recommande depuis de nombreuses années un allaitement maternel exclusif durant les 6 premiers mois de la vie. Cette recommandation s‘adresse à toutes, mais plus particulièrement aux mamans des pays en voie de développement qui doivent faire face à de nombreux problèmes d'ordre alimentaire et sanitaire. Ainsi, l'allaitement au sein protège mieux l'enfant contre les risques de malnutrition et constitue une alimentation saine. Il protège par ailleurs les mères contre les grossesses rapprochées (même si la méthode n'est pas infaillible). L'OMS rappelle que le recours aux préparations infantiles dans les pays en voie de développement n'est pas une solution, à cause des problèmes d'alimentation en eau.

Enfin, l'OMS rappelle sur son site qu'allaiter, cela s'apprend, et ce quel que soit le pays où on vit ! L'organisation, en partenariat avec l'UNICEF, propose d'ailleurs au personnel médical et paramédical une formation leur permettant de venir en aide aux jeunes mamans. Ils sont en outre les "inventeurs" du label Ami des Bébés !

Publié le 28-02-2012 à 09:36 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Obésité infantile : des pratiques à éviter

On parle énormément de l’obésité infantile ces derniers temps. Il faut dire qu’elle se répand à grande...
Lire la suite

Après l’accouchement : quelle alimentation ?

Après l'accouchement : quelle alimentation ?

Votre grossesse, puis votre accouchement vous ont non seulement épuisée, mais ont aussi épuisées toutes vos...
Lire la suite

Alimentation pendant la grossesse : définitivement primordiale

L’importance de l’alimentation de la maman en attendant bébé n’en finit pas d’être confirmée par de...
Lire la suite