Alimentation pendant la grossesse : définitivement primordiale

L’importance de l’alimentation de la maman en attendant bébé n’en finit pas d’être confirmée par de multiples études.
Image d'illustration



Manger sain, équilibré, en prenant garde aux lipides, au sucre, aux parasites… Se nourrir enceinte, pas toujours évident ! Et pourtant : la science a démontré à de miltiples reprises l’importance du régime alimentaire de la future maman pour le bien-être et la santé du bébé à venir. Le vieil adage "manger pour deux" a du plomb dans l’aile…

Dernière découverte en date : alléger sa consommation en glucides (les sucres, lents ou rapides) durant le troisième trimestre de grossesse permettrait à bébé de mieux se défendre contre le virus respiratoire syncytial, responsable de la plupart des bronchiolites !

L’étude, menée en Argentine sur plus de 56 000 enfants et publiée dans le American Journal of Respiratory and Critical Care Medecine, a mis en évidence le rapport entre une forte consommation de sucres en fin de grossesse et la survenue de bronchiolites sévères durant les premiers mois de vie. Pas de panique toutefois !

En effet, selon des spécialistes français, il faut aussi prendre en compte les habitudes alimentaires (forcément différentes entre notre pays et l’Argentine), ainsi que le niveau socioéconomique de la population étudiée (l’étude publiée a en effet porté sur une population défavorisée, n’ayant pas forcément accès à une alimentation saine). Cependant, des médecins avancent que les sucres pourraient retarder l’évolution de la maturation pulmonaire du fœtus ; d’autres analyses devront être menées pour confirmer cette hypothèse.

Publié le 18-03-2013 à 10:16 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Côté maman 18-36 mois

Côté maman 18-36 mois

Retrouvez toutes les solutions, dans nos articles, en cas de repas difficiles
Lire la suite