Alimentation : les fast-foods aggraveraient l’asthme de l’enfant

Les fast-foods pourraient favoriser le développement d’un asthme sévère, de rhinites allergiques et d’eczéma, selon une étude menée par des chercheurs néo-zélandais.
Image d'illustration



Existerait-il un lien entre l’asthme de l’enfant et sa consommation de nourriture de type fast-food ? Des chercheurs néo-zélandais en sont en tout cas convaincus. Une équipe de scientifiques de l’université d’Auckland ont mené une étude sur plus de 180 000 enfants de six à sept ans de 31 pays différents et près de 320 000 adolescents de 13 à 14 ans de 51 pays. Les résultats montrent qu’une consommation de fast-food trois fois par semaine au moins aggrave les risques d’asthme sévère, d’eczéma et de rhinites allergiques !

Les fruits protègent

Le risque d’asthme sévère augmente de 39% chez les adolescents qui suivent un tel régime, et de 27% chez les enfants. En revanche, la consommation de fruits trois fois par semaine assurerait qunt à elle une sorte de protection, réduisant les symptômes dans les deux classes d’âge étudiées. Cette étude s’inscrit dans une série de recherches cherchant à déterminer le lien entre le régime alimentaire et asthme et eczéma.

Publié le 16-01-2013 à 13:49 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L'allaitement

Allaiter, c'est pas si compliqué ?

Fanny, du blog babymeetstheworld.com, a donné naissance à Arthur en Espagne. Elle nous raconte l'histoire...
Lire la suite