Alimentation : les calories ne « parlent » pas aux américains…

Image d'illustration

En 2008, les autorités sanitaires américaines ont initié une politique obligeant les restaurants de type fast food de la ville de New York à afficher le nombre de calories contenues dans leurs plats sur les menus ou les emballages. But avoué : faire réfléchir les consommateurs et orienter peut-être leurs choix alimentaires afin de lutter contre l'obésité qui gagne du terrain.

Premier bilan, deux ans après la mise en place : ce n'est pas concluant ! En effet, sur près de 500 personnes interrogées par une équipe de chercheurs de l'Université de New York (essentiellement des adolescents), l'immense majorité n'a pas tenu compte de l'affichage calorique au moment du choix de son repas. Et si 57% des jeunes ont bien vérifié le nombre de calories, ils ne l'ont fait... Qu'une fois leur repas pris ! Au final, peu de changement entre l'époque où l'information nutritionnelle n'était pas disponible et aujourd'hui... De l'aveu des personnes étudiées, le critère principal dans le choix d'un repas fast food reste... Le prix !

En savoir plus :

Notre article sur les fast food

Notre article sur l'alimentation adaptée entre 18 et 36 mois

Publié le 21-02-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Allaitement : une photo qui fait le buzz

Allaitement : une photo qui fait le buzz

Allaiter au travail, ou en faisant des études : qui a dit que ce n'était pas possible ?...
Lire la suite

Recettes : compotes et desserts

Recettes : compotes et desserts

Une fois par jour, en alternance avec un laitage, une compote permet d'équilibrer un bon repas. Mais que...
Lire la suite