Alimentation : attention au poisson!

Selon l’Agence de sécurité alimentaire (Anses), il faudrait consommer le poisson avec modération, particulièrement pour les femmes enceintes et les jeunes enfants !
Image d'illustration



Métaux lourds comme le mercure, résidus industriels comme les PCB (utilisés dans les isolants) : ces substances nocives se retrouvent en quantités non négligeables dans les poissons que nous consommons ! La pollution pourrait bien faire du poisson, pourtant indispensable dans le cadre d’une alimentation équilibrée, un met à ne consommer qu’avec modération…

En pratique, comment faire ? Il convient de limiter les repas à base de poisson à 2 par semaine. Et de faire attention à l’espèce consommée ! Ainsi, pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, on évite la daurade, le thon ou encore l’espadon qui retiennent particulièrement bien le mercure. Pour les poissons d’eau douce, c’est plus drastique encore : particulièrement concentrés en polluants, leur consommation doit être limitée à 2 fois par mois pour la population générale, et une fois tous les 2 mois pour les plus fragiles !

La pollution d’origine industrielle n’est pas la seule en cause : il existe aussi un grand nombre de bactéries d’origine humaine ou animale qui peuvent avoir des effets délétères sur la santé…  L’Anses recommande de consommer les poissons cuits à cœur, et, pour les amateurs de tartares et autres carpaccios, de faire séjourner le poisson qu’on souhaite manger cru 7 jours au congélateur afin d’éliminer tous les risques…

Publié le 08-07-2013 à 10:46 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Pourquoi  allaiter : le besoin de succion

Pourquoi allaiter : le besoin de succion

Le besoin de succion chez le nourrisson obéit à deux principes : s'alimenter et se rassurer. Quel que...
Lire la suite

Le point sur les œufs

Le point sur les œufs

Aller se faire cuire un œuf... Volontiers, mais comment ? Très riches, les oeufs sont excellents pour...
Lire la suite

Le petit déjeuner, toujours primordial

Et si un bon petit déjeuner équilibré était la clé pour une vie professionnelle future épanouissante ?
Lire la suite