Adopter la position semi-assise pour éviter l'apnée du sommeil

L'apnée du sommeil est fréquente pendant la grossesse et après l'accouchement. Des études ont montré que dormir en position semi-assise permettait de réduire ce phénomène qui obstrue les voies respiratoires.
Adopter la position semi-assise pour éviter l’apnée du sommeil
Adopter la position semi-assise pour éviter l’apnée du sommeil

L'étude en détail

Une récente étude effectuée par le Dr. Matthias Eikermann apporte des résultats significatifs sur l'apnée du sommeil chez les femmes pendant la grossesse et chez celles qui viennent d'accoucher. Effectuée auprès de deux centres néonatals du Massassuchets General Hospital (MGH), l'expérience a été menée auprès de 55 femmes enceintes et ayant accouché dans les 48 heures précédant l'étude. Si dans la majorité des cas, ces apnées sont légères, elles ont été sévères pour 20 % des patientes.

Pendant l'étude, les patientes ont été réparties sur deux groupes. Le premier dormait en position semi-assise avec le torse surélevé à 45 degrés tandis que le second dormait allongé horizontalement. La mesure des sons produits par la respiration pendant le sommeil a été effectuée à l'aide de la pharyngométrie acoustique. La qualité du sommeil est également évaluée pour les deux groupes soumis à l'étude.

La position semi-assise à 45° réduit l'apnée du sommeil

Cette étude permet de déduire que plus le torse est relevé, plus le risque d'apnée du sommeil sera réduit pendant la période de grossesse et les périodes postnatales. La position semi-assise à 45° en calant des coussins dans le dos est une bonne solution pour éliminer les problèmes d'AOS. 20 % des femmes souffrant d'apnée obstructive du sommeil ont pu être traitées grâce à cette solution facile à mettre en œuvre.

Dormir en relevant le torse à 45° est un moyen efficace pour retrouver un rythme de respiration normale. Cette position est aussi avantageuse, car elle n'altère en aucun cas la qualité et à la durée du sommeil. La durée de la respiration ainsi que sa qualité est la même pour une femme dormant en position allongée à l'horizontale que celle qui a adopté une position semi-relevée pendant leur sommeil.

Publié le 19-05-2015 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Santé : Le déclenchement de l'accouchement à l’origine des césariennes ?

Santé : Le déclenchement de l'accouchement à l'origine des césariennes ?

Ces dernières années le taux de césarienne a nettement progressé aux Etats-Unis. C'est en tout cas ce que...
Lire la suite

Immunité : les bébés, plus costauds qu’on ne le pensait !

Les tout petits et même les fœtus ont bel et bien un système immunitaire perfectionné, et ce, même dans le...
Lire la suite

Les réponses du gynécologue - semaine du 26/04/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 26/04/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 26/04/2010
Lire la suite