Accro à la grossesse !

Histoire vraie ou canular ? Altruisme ou pathologie ? Tara Sawyer serait "addict" à la grossesse... Au point de donner ses bébés !
Accro à la grossesse !
Accro à la grossesse !

Quand elle n'attend pas de bébé, elle se sent "vide" et rêve de retomber enceinte... Tara Sawyer, 37 ans, se dit accro à la grossesse. Mais cette femme qui a donné naissance à 7 enfants (pour le moment) dit bien "grossesse", et non "bébé" ! Ce qui rempli Tara de joie, c'est de se sentir enceinte. La suite la laisse, apparemment, beaucoup plus "froide"...

Tara et son mari Matt sont les parents d'une grande famille de 4 enfants. Mais la jeune femme a également donné naissance, en tant que mère porteuse, à 3 autres bébés. Jusqu'ici, rien que de très ordinaire, sauf que Tara se propose de servir de mère porteuse à titre entièrement gratuit : elle refuse tout paiement (une mère porteuse est légalement indemnisée à hauteur de 15 000 £ en Grande-Bretagne) ! Le plaisir d'être enceinte supplante l'argent...

C'est après la naissance de ses jumeaux, aujourd'hui âgés de 4 ans et nés très prématurément à 29 semaines de grossesse que cette "passion" s'est développée chez Tara. "Je me suis vraiment sentie dépossédée de cette grossesse" dit-elle. "Je ne voulais plus d'enfants, mais j'avais désespérément envie d'être enceinte !". Quelques semaines après la naissance de ses fils, elle planifiait déjà une nouvelle grossesse !

Pour cela, Tara parcourt les pages Facebook qui mettent en relation des couples désireux de faire appel à une mère porteuse avec des femmes intéressées. "La gestation pour autrui est très addictive. Cela devient grisant dès que le test apparaît positif. C'est un sentiment incroyable de porter un enfant pour quelqu'un qui en souhaite un de tout son cœur, et je me sens au top de ma forme quand je suis enceinte !".

Tara, qui a été adoptée étant petite, explique qu'elle ne ressent pas pour les bébés qu'elle porte pour le compte d'autres parents le sentiment d'attachement intense qu'elle a ressenti à la naissance de chacun des siens. Elle ne s'inquiète pas non plus des effets de ces grossesses à répétition sur sa santé et dit se sentir mieux aujourd'hui que lorsqu'elle avait 20 ans !

Le plus étonnant dans cette affaire reste sans doute le total désintéressement de la jeune femme, ainsi que la différence d'attachement ressentie pour les bébés qu'elle met au monde... Qu'en pensez-vous ? Générosité admirable ou comportement à la limite de la maladie mentale ?

Source : dailymail.co.uk

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse : les relations mère-fille

Grossesse : les relations mère-fille

La grossesse est un bouleversement d'un point de vue psychologique. Entre les doutes et ce nouveau rôle de...
Lire la suite

Manon, échangée à la naissance

Manon, échangée à la naissance

Manon, échangée à la naissance avec un autre bébé, revient sur son parcours sur le site closermag.fr.
Lire la suite

Insultée pour s'être montrée enceinte à l'écran

Insultée pour s'être montrée enceinte à l'écran

Une présentatrice météo américaine victime d'insultes et de réflexions agressives pour s'être présentée à...
Lire la suite