Accouchement : elle ne savait pas qu’elle était enceinte…

Cette religieuse d’origine salvadorienne a donné naissance le 14 janvier à un bébé surprise…
Image d'illustration

Quand cette religieuse de 32 ans a ressenti des douleurs abdominales aigues et inexpliquées le 14 janvier dernier, l’ensemble de ses condisciples du couvent des Disciples de Jésus, à Rieti (Italie), s’est mobilisé pour lui venir en aide et appeler une ambulance en urgence…

Surprise : la jeune femme était tout simplement entrain…d’accoucher ! Curieux pour une personne ayant fait vœu de chasteté… Selon la Mère supérieure du couvent, qui ne souhaite pas que le scandale éclabousse trop l’église, la religieuse "n’a pas su résister à la tentation"… "Mais elle n’a fait de mal à personne.", précise-t-elle !

La jeune femme a donné naissance à un beau petit garçon de 3,5 kg. "Jamais je n'aurais pensé que je pouvais être enceinte" a-t-elle expliqué aux médias italiens. Une mésaventure qui a suscité un élan de sympathie dans le village où se trouve le couvent : les habitants se sont mobilisés pour offrir cadeaux, linge et jouets au bébé, que sa maman a décidé de baptiser Francisco en hommage à l’actuel Pape François, dont on vante l’esprit ouvert !

Sources : gentside.com et terrafemina.com/

Publié le 20-01-2014 à 10:22 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’OMS regrette la pratique abusive de la césarienne dans le monde

L'OMS regrette la pratique abusive de la césarienne dans le monde

C'est dans son dernier rapport en date du 10 avril 2015 que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a...
Lire la suite

Le premier européen enceint a accouché !

A l’instar de Thomas Beatie aux Etats-Unis, cet allemand, transsexuel "female to male" (femme devenue...
Lire la suite

Paris : polémique après le décès d’un bébé in utero

La maternité parisienne de Port Royal (14e arrdt) est au cœur d’un scandale après le décès in utero d’un...
Lire la suite