Accouchement à domicile : une solution économique !

Image d'illustration
Accoucher chez soi coûte moins cher qu'accoucher à la maternité, en tout cas en Grande-Bretagne ! C'est le surprenant résultat d'une étude d'envergure menée en Angleterre à l'aide des données de 65 000 femmes, et dont les résultats viennent d'être publiés dans le British Medical Journal.

L'accouchement à domicile (AAD) est une pratique très répandue en Grande Bretagne, où les futures mamans peuvent également profiter de maisons de naissance (lieu peu médicalisé où les accouchements sont sécurisés par la présence de sages-femmes), et bien entendu de maternités "classiques" pour donner naissance à leur enfant. Mais quelle que soit l'option choisie, naître entraîne un coût !

En croisant plusieurs critères, dont le coût de l'accouchement, les risques encourus et les méthodes d'accouchements, les enquêteurs ont déduit que l'accouchement à domicile coûte en moyenne 1 300€, contre près de 1 800€ en maison de naissance et presque 2 000€ à l'hôpital. Un résultat qui laisse rêveur !

En outre les scientifiques indiquent que si pour un premier accouchement, l'AAD est certes économique mais plus risqué, au-delà du 2nd enfant et en l'absence de complications durant la grossesse, il est de loin la solution la plus intéressante en termes de sécurité et d'économie !
Publié le 26-04-2012 à 11:12 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Et le jour comptant le plus de naissances est…

Connaissez-vous le jour de l’année où est enregistré le plus grand nombre de naissances en France ?
Lire la suite

Césarienne : une photo extraordinaire !

Voir bébé dans sa poche de liquide amniotique hors du ventre maternel : possible ou non ? La...
Lire la suite

Une naissance hors du commun !

Une naissance hors du commun !

Le petit Ean a vu le jour dans une voiture. Une situation inhabituelle mais loin d'être exceptionnelle, et...
Lire la suite