Accouchement déclenché : un bon côté ?

Souvent décrié, le déclenchement artificiel de l’accouchement n’a pas, néanmoins, que de mauvais côtés, selon cette analyse canadienne…
Image d'illustration

Avec un déclenchement, on risque moins la césarienne ! C’est ce qui ressort de l’analyse de plusieurs études menée par des chercheurs canadiens. En effet, déclencher l’accouchement réduirait de 12% le risque de césarienne en cours de travail !

31 000 accouchements simples (pas de grossesses multiples) ont été "décortiqués" : quand le déclenchement se fait dans les règles, c'est-à-dire lorsqu’il est pratiqué pour des motifs médicaux justifiés (pré éclampsie, RCIU, dépassement de terme…) et de la bonne façon, il aiderait à éviter les complications !

Pour l’heure, deux méthodes sont majoritairement employées pour déclencher artificiellement l’accouchement : la perfusion d’ocytocine ou l’injection vaginale de prostaglandines de synthèse. Les accouchements analysés par l’étude ont eu lieu entre 37 et 41 semaines d’aménorrhée, et si le risque de césarienne en cours de travail diminue bien de 12% pour un déclenchement médical, quand ce déclenchement est pratiqué à terme et sans réel motif de santé, ce chiffre descend encore, à 19% !

Il semble que les déclenchements pratiqués à l’aide de prostaglandines de synthèse soient les plus efficaces pour prévenir les complications. On constaterait également moins de morts fœtales et de situations mettant la vie de la maman en danger. Pour autant, en dehors de véritables motifs médicaux, le déclenchement ne doit pas être pris à la légère (confort, convenances personnelles) : lire à ce propos les recommandations de la Haute Autorité de Santé !

Source : medscape.fr

Publié le 06-06-2014 à 12:07 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Naissance prématurée : la survie possible dès 23 semaines

Naissance prématurée : la survie possible dès 23 semaines

Si le seuil de viabilité est parfois établi à 24 semaines, une étude américaine vient de démontrer qu'un...
Lire la suite

Comment immortaliser la naissance?

Comment immortaliser la naissance?

La naissance d'un enfant est l'un des plus beaux moments de la vie. Pour immortaliser cet événement...
Lire la suite

Que faire quand bébé est trop bas ?

Bébé trop bas : que faire ?

Une sensation de ventre "descendu", des tiraillements, des douleurs, quelques contractions... Vous n‘êtes...
Lire la suite