Abandons de bébés : au tour de la Russie…

Image d'illustration

Après l'Allemagne, la République Tchèque, la Suisse ou encore la Belgique, c'est aujourd'hui la Russie qui se dote de dispositifs dédiés à l'abandon des bébés non désirés...

Les "boîtes à bébés", apparues en Allemagne il y a une dizaine d'année, étaient destinées à recueillir les nouveaux-nés que les parents souhaitaient abandonner ; ces système sécurisés évitent que l'enfant ne soit laissé dans des conditions sanitaires dangereuses : dehors, dans une poubelle...

La Russie se dotera donc de "tours d'abandon", sur le même principe : les parents glisseront le bébé dans une petite trappe donnant sur une petite chambre chauffée et ventilée, équipée de capteurs qui alertent immédiatement les services sociaux et de santé. Plusieurs centaines de nouveaux-nés sont abandonnés dans la rue chaque année en Russie ; les associations d'aide à l'enfance espèrent que ces dispositifs permettront de sauver de nombreux enfants.

Un système choquant ou compréhensible ? Qu'en pensez-vous ?

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • ingrid59124
    ingrid59124 - Il y a 9 ans

    mon dieu c'est choquant déjà qu'on puisse abandonner son enfant, et des parents en France qui ne peuvent en avoir doivent payer très très cher pour en avoir un.

Vous aimerez aussi

Votre vie de maman : Se mettre ou se remettre au sport

Votre vie de maman : Se mettre ou se remettre au sport

Pour perdre quelques kilos, retrouver sa silhouette d'avant l'accouchement ou tout simplement par besoin de...
Lire la suite

Isère : un bébé de 10 mois sous cannabis !

Scandale à Vienne (Isère) : un bébé de 10 mois a été hospitalisé aux urgences dans un état...
Lire la suite