AAD : la naissance de Sanaha

Attention, récit-fleuve ! La naissance de Sanaha racontée par Aurore, c’est un long et merveilleux voyage qui s’est déroulé à domicile ! Un récit d’AAD très détaillé, qui profitera à toutes, même à celles qui n’envisagent pas d’accoucher chez elles : toutes les phases du travail, le ressenti précis des contractions, les trucs et astuces de cette maman pour gérer au mieux la douleur en l’absence de péridurale, et toutes les émotions qui vous submergent : un témoignage précieux !
AAD : la naissance de Sanaha
AAD : la naissance de Sanaha



Je souhaite partager le récit de mon accouchement, un accouchement à domicile. Un merveilleux travail, une légère complication, mais tout finit bien ! On peut accoucher sans péridurale et ne pas subir son accouchement. Sanaha est née le 23 décembre 2012 à 12 h 15, dans la douceur du foyer (je sais, j'ai raconté la fin de l'histoire !).
 
Toute ma grossesse fut une aventure formidable. Les joies de la grossesse, la préparation à cette rencontre et les personnes rencontrées pour cette préparation : tout se passe bien et sereinement. Plusieurs choses nous ont poussés à nous tourner vers un accouchement à domicile, mais habitant en Normandie, on savait déjà que ce ne serait pas chez nous. C'est pourquoi nous décidons d'accoucher avec l'accord des parents de mon homme chez ses parents, dans le val d'Oise.  C'est une grande et chaleureuse maison, qui nous permettra de cohabiter plusieurs jours sans trop nous marcher dessus ! Nous profiterons aussi de leur aide pour nous reposer et accueillir ce bébé dans une plus grande sérénité.
 
Le terme est prévu pour le 3 janvier selon mes dernières règles. Nous avons le pressentiment que ce bébé aura un peu d'avance, les paris sont ouverts : avant ou après Noël ?
 
Nous avons donc choisi de venir le 7 décembre poser nos affaires tous les trois, pour ne repartir qu'à quatre. Le temps de défaire nos valises tranquillement, préparer la pièce ou la petite verra le jour, prendre un rythme à nous afin d'être le plus à l’aise possible dans cette maison, ou nous cohabitons désormais à 6.
 
A partir de ce moment-là, je vois régulièrement la sage-femme, afin de bien nous préparer pour l'arrivée de plus en plus imminente de cette princesse. Nous n'avons plus de questions, nous nous sentons tous prêts pour cet événement. Il me reste juste ma couverture aux 100 vœux à finir, donc il faut patienter encore quelques jours. (Je sais, cela semble bizarre, mais il fallait absolument que ce soit fini, mieux vaut coudre avec un gros ventre et en pleine forme qu’en étant fatiguée… Et puis elle sera bien contente d'être sur sa belle couverture dans les heures qui suivront !). Bref tout se prépare doucement.
 
Chaque soir maintenant, j'ai de plus en plus en plus de contractions, régulières dans le temps mais absolument pas douloureuses… Les examens avec la sage-femme montrent un col favorable, souple et raccourci.
 

Publié le 16-09-2013 à 10:58 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

2 commentaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • angely49
    angely49 - Il y a 7 ans

    Joli récit et félicitations à toute la famille !

  • Anna012
    Anna012 - Il y a 3 ans

    Coucou les filles, je m?appelle Perle. J?ai 38 ans et je me suis mariée et j?ai fais 4 ans sans avant quand bien même je me pressais à cause de mon âge. Entre 28 et 30 ans, j?ai subi deux IVG. Quand je me suis mariée j?ai fait des fausses couches à plusieurs reprises. Ces deux évènement ont causé un dysfonctionnement de mes ovaires. Pour avoir recours au don d?ovocyte ma gygy m?a orienté vers l?Ukraine dans une clinique à Kiev. C?est là j?ai eu ma petite jolie fille.

Vous aimerez aussi

Accouchement : quand la nounou est aussi sage-femme…

Christelle, assistante maternelle agréée de Cornebarrieu (Haute-Garonne), a eu l’occasion d‘ajouter une...
Lire la suite

La chorégraphie de Thriller pour déclencher un accouchement

Pressée d'accoucher, une américaine enceinte de 40 semaines se filme sur la chorégraphie de Thriller et...
Lire la suite