5 fruits et légumes par jour... Ce n'est pas gagné !

Tout le monde connaît la rengaine : 5 fruits et légumes par jour, c'est la clé d'un régime alimentaire équilibré, surtout chez les enfants ! Mais le pari est bien loin d'être gagné...
5 fruits et légumes par jour… Ce n’est pas gagné !
5 fruits et légumes par jour… Ce n’est pas gagné !

Les légumes sont boudés par les plus jeunes

Selon une étude, 40% des 0-18 ans mangent moins d'un fruit ou légume frais par jour ! C'est particulièrement vrai pour les 6-12 ans, soit l'une des période de la vie où la croissance est la plus forte, et les besoins les plus importants... Comment expliquer cette situation, alors que l'injonction à manger des produits frais est connue de tous aujourd'hui  ?

Ce sont les légumes qui sont les plus boudés par les plus jeunes. Les auteurs de cette étude, qui ont interrogé des mamans, rapportent en outre que seuls 35% d'entre elles mangeaient au moins un fruit ou légume frais tous les jours lorsqu'elles-mêmes étaient petites ; difficile de donner le goût des produits frais à ses enfants quand on ne l'a soi-même pas appris !

Par ailleurs, elles ne sont que 66% à déclarer ne pas pouvoir se passer de consommer des produits frais quotidiennement. Sensibilisées aux messages nutritionnels, les mères le sont aussi au contexte socio-économique : pour elles, l'alimentation des enfants est une préoccupation moins importante que l'avenir qui se prépare pour eux...

Un tiers des enfants entre 6 et 12 ans ne mangent quasiment jamais de fruits et légumes

Les auteurs de l'étude pointent aussi leurs difficultés à s'opposer aux désirs de leurs enfants : on n'a pas forcément envie de se lancer dans un bras de fer à propos d'une assiette de choux de Bruxelles ! Faut-il pour autant parler "d'enfants-rois" ? Enfin, la courbe de la consommation de fruits et légumes par les enfants se décompose comme suit :

  • Entre 0 et 5 ans, tout va bien, les petits sont 6 sur 10 à manger quotidiennement au moins un fruit ou légume par jour, principalement au petit-déjeuner et au dîner.
  • Entre 6 et 12 ans, en revanche, la consommation de fruits et légumes s'effondre : un enfant sur 3 dans cette tranche d'âge n'en consomme quasiment jamais...
  • Enfin, de 13 à 18 ans, les ados ont le pouvoir de choisir ce qu'ils souhaitent manger, par exemple à la cantine : ils ne sont alors qu'un sur 4 à avoir le réflexe "fruits et légumes"... Et encore : pour un tiers d'entre eux, il s'git d'une obligation !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alimentation pendant la grossesse : définitivement primordiale

L’importance de l’alimentation de la maman en attendant bébé n’en finit pas d’être confirmée par de...
Lire la suite

Vérités et mensonges sur le chocolat

Vérités et mensonges sur le chocolat

Les enfants et le chocolat : une grande histoire d'amour souvent justifiée ! Beaucoup d'idées...
Lire la suite

En vacances à l'étranger : les aliments et boissons à risque

En vacances à l'étranger : les aliments et boissons à risque

Quelques précautions pour un beau voyage avec votre enfant ?
Lire la suite