30 millions de fillettes risquent l’excision

L’Unicef vient de publier un rapport alarmant sur l’excision : plus de 130 millions de filles et de femmes dans le monde sont excisées et 30 millions de fillettes pourraient être mutilées dans les 10 prochaines années si la tendance actuelle se poursuit.
Image d'illustration

 
Le rapport est publié par le Centre de recherche Innocenti de l’UNICEF (connu officiellement sous le nom de Centre international pour le développement de l’enfant) . Ce Centre a pour but d’améliorer la compréhension internationale des questions liées aux droits des enfants et à faciliter la pleine application de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant tant dans les pays industrialisés que dans les pays en développement.

L'excision consiste en l'ablation des organes génitaux externes féminins, et les conséquences de cette pratique peuvent être grave. Cette dernière reste monnaie courante dans certains pays, bien qu’illégale dans de nombreux pays. La Somalie reste le pays le plus touché par cette pratique (98% des femmes), mais, par exemple, le rapport indique que 91 % de femmes sont excisées en Egypte, alors que la pratique est interdite depuis 1996.

Pour plus de renseignements et pour télécharger ces publications, rendez-vous sur le site Internet de l’Unicef :  www.unicef-irc.org

Lien vers le rapport : http://www.unicef-irc.org/publications/pdf/fgm_fr.pdf

Publié le 25-07-2013 à 11:23 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Comment soigner la scarlatine ?

Comment soigner la scarlatine ?

La scarlatine est une maladie infantile bénigne mais extrêmement contagieuse. On vous explique comment on...
Lire la suite

Des congés de maternité limités pour Marissa Mayer, la patronne de Yahoo! enceinte de jumelles

En pleine relance du groupe, la patronne de Yahoo! s'accordera une courte pause après l’accouchement de ses...
Lire la suite